Accueil / En vrac / En vrac par Madjid Khelassi : FIFA…Les strapontins de la honte

En vrac par Madjid Khelassi : FIFA…Les strapontins de la honte

Le président de la fédération algérienne de football a finalement jeté l’éponge quant à sa candidature au poste de membre de conseil de la FIFA.

Entre le rejet de sa candidature le 26 janvier 2021 et sa réhabilitation par le TAS de Lausanne le 5 mars 2021, il jugea que c’était très limite pour espérer autre chose que ce qui était déjà décidé.

Débarquant à Rabat, Kheireddine Zetchi, a toute suite vu que les dés ont déjà roulé, et qu’il n’avait aucune chance, face à la coalition du  marocain Faouzi Lekdjaa et l’égyptien Hany Abou Rida.

On savait l’ingérence et la mainmise de la FIFA sur la CAF, mais on ne pensait pas, que pour ces 2 sièges, on allait faire avec des procédés à la Brutus.

Ah nos frères marocains et égyptiens…qu’est ce qu’il ne feraient pas pour ne pas nous voir en peinture !

Le Maroc et l’Égypte, nos ennemis intimes en foot, devenus nos amis infâmes, dans les coulisses du sport mondial, ne rechignent devant rien, pour nous clouer au pilori de leur détestation.

Le Makhzen s’alliant à Oum eddounia pour nous tailler en pièces… Ils nous aiment tellement, qu’ils nous voueront toujours aux gémonies de la disgrâce, dussent-ils s’allier avec le diable.

Que pouvait la candidature de Zetchi, contre un  pacte maroco-égyptien, prêt à tout pour arriver aux strapontins du foot mondial ? Il aurait fallu mille Zetchi pour vaincre ces virtuoses du baiser qui tue. Foot et coulisses via des valets encombrés de salamalecs. Tout est  joué d’avances dans ces joutes de l’anti-jeu.

Sous l’œil bienveillant  de Mr Infantino, adorateur des Ryads ensorcelants de Marrakech et des danseuses envoûtantes de Charm El Cheikh, s’est joué à Rabat, la comédie du strapontin FIFA. Acteurs ignobles et metteur en scène bigot. Ce fut pathétique voire honteux et déshonorant.

Rabat mars 2021, 2 strapontins du foot mondial ont expliqué ce que ne pouvait l’idéal sportif : la tricherie avec VAR. Résultat : vertu footeuse 0- vice des coulisses 1.

L’allégresse de la victoire maroco-égyptienne est ornée  d’une forfaiture…qui disqualifie totalement Infantino et ses sbires de la gestion du foot mondial.

A propos LA NATION

Voir Aussi

Par Anouar El Andaloussi / la géopolitique n’explique pas tout : se méfier de ses opportunités et de ses contraintes.

En début de cette année 2024, l’économie mondiale peine à maintenir  le rythme de croissance …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *