Accueil / En vrac / “En vrac” par Madjid Khelassi : Le chaînon manquant

“En vrac” par Madjid Khelassi : Le chaînon manquant

Les Émirats arabes unis passent au week-end universel, avec une semaine légale de travail qui passe à 4 jours et demi. Et qui débutera le vendredi à midi, de façon à respecter les horaires de la grande prière hebdomadaire d’El Djoumouaa, et finira dimanche soir. 

L’agence de presse officielle du pays , précise que les Émirats  sont le premier pays au monde à introduire une semaine de travail plus courte que les 5 jours, en vigueur dans la majeure partie du monde. 

Les autorités émiraties  soulignent que cette concession, par rapport au calendrier traditionnel, est motivée par le décalage subi depuis des années par les secteurs financier et commercial du pays.

Cette décision estiment- ils , va permettre d’aligner le pays sur les marchés mondiaux et faciliter les affaires pour les groupes internationaux. 

Il y’a un air de Suède , de  Finlande  voire du Danemark – ( pays phares dans l’équilibre entre le travail et la vie personnelle et pionniers de la semaine à 5 jours) –  dans cette adoption par les Émirats  d’une semaine de travail de moins de 5 jours.

Quid de l’Algérie , seul pays du Maghreb à « s’accrocher » au week-end « univers seul » ? 

Chadli s’essaya mais dût renoncer pour des motifs jamais avoués.

Boutef ne voulut jamais s’aligner  au week-end planétaire…car persuadé que la rente pétrolière faisait fonctionner la religion et les affaires dans un climat de concorde à nul autre pareil. 

Tebboune arrimera-t-il l’Algérie au reste du monde en adoptant le week-end universel ? 

Ou resterions-nous encore la zone d’ombre des échanges financiers et commerciaux mondiaux ? 

Accepterions-nous d’être encore la contrée qui fait semblant  de travailler quand les autres sont au repos ?

Et si on arrêtait de faire les cancres de la marche du monde ? Ce serait déjà un pas si on commençait juste à réfléchir à la question. 

Avec son  habitude  à ne bosser que sur le pétrole,  sa semaine de travail décalée du reste du monde, et avec son week-end « univers seul »,l’Algérie est considérée comme le chaînon manquant de l’économie mondiale.  

On sait tous que nous sommes un pays où la vision  ne s’encombre jamais de logique et où les esprits ronronnent dans un roman national encombré par une tare : celle de faire tout faux et de s’en enorgueillir. 

A propos LA NATION

Voir Aussi

Par Anouar El Andaloussi : le « Sud Global » une notion à contours imprécis.

Depuis plusieurs années, une notion nouvelle a fait son incursion dans les débats économiques et …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *