Accueil / National / Justice : le groupe de Ali Haddad entièrement nationalisé

Justice : le groupe de Ali Haddad entièrement nationalisé

L’administrateur judiciaire du complexe «ETRHB», qui appartenait à l’homme d’affaires emprisonné Ali Haddad, a annoncé, dans une note de service, la nationalisation du groupe et de toutes ses filiales, pour devenir la propriété du trésor public. Autrement dit : des institutions nationales gérées par l’État conformément à la décision rendue par la Cour suprême le 27 mai dernier.

La même source a également révélé qu’une décision a été prise de référer tous les travailleurs aux vacances annuelles qui seront offertes en raison de cette circonstance d’urgence tout en assurant un service minimum, notant que la décision vient de régler tous les problèmes et dossiers en suspens tels que les salaires en retard et cotisations impayées (CNAS, CACOBATPH) et le paiement des dettes impayées, les différents organismes nationaux ainsi que la création d’un nouveau régime et une nouvelle relation de travail.

Il est à signaler que l’ancien président de FCE, Ali Haddad sera jugé lors d’un procès qui aura lieu le vendredi 15 juin au de tribunal d’Oran. Il s’agit d’affaires de surfacturation et de perception d’indus avantages en lien avec ses navires de marchandises au niveau de port d’Oran. Un nouveau dossier ouvert après près de 22 mois d’enquêtes judiciaires.

L’ancien président de forum des chefs d’entreprises bénéficiait d’importantes remises et d’indus avantages, qui incluent ses différentes transactions au niveau de port d’Oran, au cours de la période 2015-2018.

L’inspection générale du ministère de la justice avait envoyé une équipe d’enquêteurs dans la ville d’Oran pour enquêter sur plusieurs dossiers de corruption liés à la conclusion de marchés dans le port d’Oran. Enquête qui se trouve liée au dossier Haddad, puisqu’elle a permis de remonter directement à des factures gonflées qui concernent les navires transportant des marchandises d’Ali Haddad.

Id.D

A propos LA NATION

Voir Aussi

Campagne contre l’insuline locale : Ali Aoun hausse le ton

Les auteurs de cette campagne sont bien connus et ce sont eux qui veulent voir …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *