Accueil / Economie / Salaires : la révisera du point indiciaire annoncée par A.Benabderrahmane

Salaires : la révisera du point indiciaire annoncée par A.Benabderrahmane

Le Premier ministre, ministre des Finances, Aïmene Benabderrahmane, a indiqué jeudi à Alger que le gouvernement révisera le point indiciaire des salaires à partir du deuxième semestre 2022, rappelant que la loi de finances 2022 prévoyait plusieurs mesures visant à améliorer le pouvoir d’achat des citoyens. “Nous allons procéder à la révision du point indiciaire à partir du deuxième semestre 2022”, a annoncé M. Benabderrahmane lors d’une conférence de presse au Palais du gouvernement, soulignant que le gouvernement avait introduit plusieurs mécanismes dans la Loi de finances 2022 pour la révision du point indiciaire.

Et d’ajouter que la Loi de finances 2022 “prévoit également de nouvelles mesures qui garantissent l’amélioration du pouvoir d’achat des citoyens, notamment les salariés”, et ce, par l’allègement de la charge fiscale dans le cadre de la révision du barème de l’impôt sur les salaires.

Actuellement, le point indiciaire en Algérie est fixé à 45 dinars. Le gouvernement n’a pas annoncé le taux que devrait atteindre la prochaine augmentation. Les partenaires sociaux revendiquent une augmentation qui varie entre 100 % selon le SNAPAP et 150 % selon L’UGTA. Des taux jugés exagérés par le gouvernement qui ne devrait pas dépasser les 50 % dans ses calculs.   Sur cette base le point indiciaire attendra 80 dinars, ce qui implique une augmentation importante des salaires de plus de 2 millions de travailleurs dans la fonction publique.

Ha. S.

A propos LA NATION

Voir Aussi

Zones franches : Tebboune préside une réunion de travail

Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune a présidé, mardi, une réunion de travail …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *