Accueil / Conjoncture / Prétendues violations diplomatiques vis-à-vis de la délégation marocaine : l’Algérie dénonce des allégations éhontées

Prétendues violations diplomatiques vis-à-vis de la délégation marocaine : l’Algérie dénonce des allégations éhontées

Une source diplomatique algérienne a déploré les déclarations relayées par certains médias, notamment marocains, attribuées à une source marocaine de haut niveau sur de prétendues «violations diplomatiques» lors de l’accueil de la délégation marocaine prenant part aux travaux du Conseil ministériel de la Ligue des états arabes au niveau du Sommet, affirmant qu’il s’agit d’allégations éhontées et fallacieuses, n’existant que dans l’imaginaire de leur auteur.

Affirmant que ces allégations n’existent que dans «l’imaginaire de leur auteur et sont dénuées de tout fondement», la même source a souligné que la cérémonie d’accueil réservé au ministre marocain était la même pour les autres délégations arabes participant à la réunion, lesquelles ont toutes d’ailleurs affiché leur satisfaction quant à l’accueil et l’accompagnement réservé depuis leur arrivée et durant leur séjour en Algérie.

«Le ministre marocain a lui-même tenu lors de son intervention aux travaux de la réunion ministérielle à remercier l’Algérie pour l’accueil et l’hospitalité», a ajouté la même source. S’agissant des assertions relatives à l’ordre protocolaire des délégations lors des réunions officielles ou encore les réceptions organisées en l’honneur des délégations, la même source a tenu à rappeler que l’Algérie «a retenu l’ordre adopté par le Secrétariat général de la Ligue arabe».

«Ces allégations marocaines éhontées et fallacieuses, devenues une pratique courante connue de tous, y compris celles remettant en cause l’extrême professionnalisme des compétences algériennes dans les fora internationaux, ne peuvent d’aucune manière perturber les travaux du Sommet d’Alger dont les prémices du succès commencent à gêner certaines parties qui œuvrent à saper tout effort tendant à consacrer l’unité, la solidarité et le resserrement des rangs des frères arabes», a conclu la même source.

Ainsi, le Maroc poursuit ses tentatives de parasiter le sommet arabe d’Alger. Vendredi, des médias marocains a accusé l’Algérie d’avoir invité le président sahraoui à ce rendez-vous.

Le représentant de l’Algérie auprès de l’ONU Nadir Larbaoui a dénoncé les « allégations mensongères et diffamatoires marocaines » sur la présence du chef du Polisario au sommet d’Alger pour la simple raison que la RASD n’est pas membre de la Ligue arabe. Il a dénoncé des tentatives de « parasiter » et de « nuire » au sommet arabe d’Alger, sans donner de détails.

A propos LA NATION

Voir Aussi

Industrie pharmaceutique : le volumes des exportations de médicaments en 2024 attendu en forte hausse

Les exportations de médicaments devraient atteindre 80 millions de dollars à la fin de l’année …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *