Urgent
Accueil / National / Les peines prononcées dans le procés de l’affaire Amenhyd

Les peines prononcées dans le procés de l’affaire Amenhyd

Le tribunal de Sidi M’hamed (Alger) a condamné, mercredi, à 4 ans de prison ferme l’ancien Premier ministre Abdelmalek Sellal et à une peine de 5 ans de prison ferme l’ancien ministre des Ressources en eau, Hocine Necib, poursuivis pour corruption dans l’affaire du groupe “Amenhyd”.

Dans la même affaire, le président directeur général du groupe “Amenhyd”, Djamel Eddine Chelghoum, a été condamné à une peine de 8 ans de prison ferme.

D’autres membres de la famille Chelghoum, Abdelaziz et Abdelkader, ont écopé respectivement de 6 ans et 4 ans de prison ferme.

Les peines ont été assorties d’une amende d’un million de DA pour chacun des accusés.

APS

A propos LA NATION

Voir Aussi

Exportations de GNL : l’Algérie a consolidé ses parts sur le marché européen en 2023

La majeure partie de l’offre supplémentaire de l’Algérie en 2023 s’est dirigée vers la région …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *