Accueil / National / La marine algérienne arrête trois Marocains en jet-ski

La marine algérienne arrête trois Marocains en jet-ski

jet ski

Une unité des Garde-côtes de la façade maritime Ouest relevant de la 2e région militaire a intercepté, lundi matin, lors d’une patrouille de surveillance et de sécurisation sur nos eaux territoriales, 3 individus de nationalité marocaine à bord d’un jet-ski qui ont violé les frontières des eaux territoriales algériennes, a indiqué hier un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN).

“Lors d’une patrouille de surveillance et de sécurisation sur nos eaux territoriales, une unité des Garde-côtes de la façade maritime Ouest relevant de la 2ème région militaire, a intercepté, lundi 11 décembre 2023 vers 8h40mn, trois (03) individus à bord d’un jet-ski, qui ont violé les frontières de nos eaux territoriales Ouest à quelques sept (07) miles marins du nord de la plage de Marsa Ben M’hidi”, précise la même source, ajoutant que les “premiers résultats des investigations toujours en cours, ont révélé que les individus arrêtés sont de nationalité marocaine”.

“Cette opération témoigne, une fois de plus, de la vigilance permanente des éléments de l’Armée nationale populaire (ANP), notamment dans cette zone maritime frontalière qui connaît une activité intense des réseaux de trafic de drogue, du crime organisé et de migration clandestine”, conclut le communiqué.

En août dernier, des ressortissants marocains avaient franchi illégalement la frontière maritime avec l’Algérie, à bord de jet-skis également.

Dans un communiqué rendu public le 3 septembre, le MDN avait expliqué que les garde-côtes algériens ont sommé trois individus à bord de jet-skis de s’arrêter, mais ils ont refusé d’obtempérer.

Les éléments de la marine algérienne ont alors tiré des coups de feu. L’incident s’est produit dans les eaux territoriales algériennes le 29 août vers 19h. Le lendemain, un cadavre portant un impact de balle a été repêché dans la zone.

Le communiqué du MDN survenait après une campagne menée par des médias et réseaux sociaux marocains accusant l’armée algérienne d’avoir tué des vacanciers franco-marocains à la frontière maritime entre les deux pays. Les autorités marocaines n’ont jamais commenté cet incident.

R.N

A propos LA NATION

Voir Aussi

Fabrication d’ascenseurs en Algérie : les entreprises italiennes spécialisées sollicitées

Les investisseurs en matière de réalisation d’usines d’ascenseurs, y compris leurs pièces, moteurs et cartes …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *