Accueil / Conjoncture / Cour d’Alger : début du procès des accusés dans l’affaire Sonatrach

Cour d’Alger : début du procès des accusés dans l’affaire Sonatrach

Le procès en appel des accusés dans l’affaire Sonatrach, condamnés en première instance pour des faits de corruption, dont les trois ex-PDG du Groupe, a débuté hier à la Cour d’Alger.

Il s’agit dans cette affaire, enrôlée à la Chambre pénale de la Cour, des ex-ministres Noureddine Boutarfa et Amar Ghoul, des ex-PDG du groupe Sonatrach, Abdelmoumen Ould Kaddour, Abdelhamid Zerguine et Mohamed Meziane, en plus des ex-ministres Mohamed Bedjaoui et Chakib Khelil (mandat d’arrêt international émis à son encontre).

Plusieurs entreprises ainsi que nombre d’employés et de cadres de l’Agence nationale des autoroutes sont poursuivis également dans cette affaire.

Le pôle pénal économique et financier de Sidi M’hamed avait condamné en première instance les accusés à des peines allant de 20 ans de prison à l’acquittement.

Ils ont été poursuivis pour des chefs d’inculpation prévus par la loi relative à la prévention et à la lutte contre la corruption, en lien avec la dilapidation des deniers publics et conclusion illégale de marchés.

R.N.

A propos LA NATION

Voir Aussi

Complexe Sider El Hadjar d’Annaba : reprise de la production dans la zone endommagée

L’activité de production dans la zone endommagée par la panne survenue au complexe sidérurgique d’El …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *