Accueil / Conjoncture / Belaïd Mohand Oussaïd : “soulever la question de la religion est une provocation pour le peuple algérien”

Belaïd Mohand Oussaïd : “soulever la question de la religion est une provocation pour le peuple algérien”

 Le ministre conseiller à la Communication, porte-parole officiel de la Présidence de la République, Belaïd Mohand Oussaïd a tenu une conférence de presse aujourd’hui à l’occasion de laquelle  plusieurs sujets ont été abordés notamment ceux concernant la révision de la constitution, les relations entre l’Algérie et la France, le confinement sanitaire, la crise en Libye.

Parmi les déclarations faites par B.Oussaid :

1- Le président Tebboune, a affirmé à plusieurs reprises que la question de l’identité nationale est un fondement “intouchable”

2- Renforcement des trois composantes de l’identité de l’islam, arabe et berbère

3- Soulever la question de la religion est une provocation pour le peuple algérien

4- Le peuple algérien est musulman hier, aujourd’hui et demain

5- L’Algérie a besoin d’une constitution consensuelle 

6- Toutes les propositions et amendements sont les bienvenus et le mot de la fin reviendra au peuple

7- La plupart des personnes qui critiquent les propositions faites pour la révision de la constitution ne les ont même pas lues

8- Ce qui a été mentionné dans le communiqué de Sofiane Djilali est juste

8-Le président Tebboune à promis d ‘étudier la demande de libération de Karim Tabbou et Samir Belarbi

9- La levée des mesures de confinement sanitaire relève d’une décision “scientifique” et non “politique”

10- L’initiative de l’Algérie pour résoudre le conflit en Libye est toujours d’actualité

11- l’Algérie souhaite un rehaussement des relations algéro-marocaines.

 La rédaction

A propos LA NATION

Voir Aussi

Grand sud Algérien : 12 Syriens et deux Algériens retrouvés morts

Les autorités algériennes ont découvert, ces derniers jours, les corps de 12 Syriens et de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *