Accueil / Conjoncture / 11ème conférence de Moscou sur la Sécurité internationale : Chanegriha présente la vision de l’Algérie

11ème conférence de Moscou sur la Sécurité internationale : Chanegriha présente la vision de l’Algérie

Intervenant par visioconférence à cette rencontre qui a réuni des dirigeants et des experts militaires de plusieurs pays, le chef d’état-major a lié la sécurité mondiale au respect de la légalité internationale.

L’Algérie «est convaincue qu’il est temps pour la communauté internationale de prendre conscience de l’importance de la préservation de la sécurité internationale», a déclaré hier le chef d’état-major de l’Armée populaire nationale, Saïd Chanegriha. Cela passe, selon lui, par «la prise en charge sérieuse des causes génératrices de crises, qui alimentent l’instabilité ainsi que l’insécurité internationale et régionale».

Le Général d’Armée qui s’exprimait par appel vidéo à la 11ème conférence de Moscou sur la Sécurité internationale à laquelle il a été convié, a plaidé pour «le respect de la légalité internationale, loin de toute ingérence étrangère et des tentatives de création de l’instabilité». Il a, en outre, appelé à aider les pays africains, «pour leur permettre de développer, eux-mêmes, des solutions inclusives et de prendre en charge les problèmes du continent, de manière souveraine et loin de toute ingérence étrangère ou de tentatives de déstabilisation».

Le chef d’état-major a, par ailleurs, affirmé que l’Algérie «aspire, à travers la participation à cette conférence, à jeter les ponts du dialogue constructif et fructueux et à consacrer une entente commune et multidisciplinaire, à même d’être mise à profit en faveur de la promotion de la paix et de la sécurité, ainsi que du développement et du progrès de tous les peuples du monde».

Chanegriha exprimé, en outre, «sa gratitude à la Fédération de Russie pour cette invitation qui constitue une opportunité pour exposer l’approche algérienne en matière de traitement des défis et des menaces sécuritaires auxquels sont exposés la région du Moyen Orient et le Continent africain», selon le texte du MDN.

La 11ème conférence de Moscou sur la Sécurité internationale “a traité, avec des analyses et des études, les multiples défis sécuritaires auxquels le monde fait face aujourd’hui, notamment à l’ombre de la recrudescence des menaces et des risques engendrés par les situations d’insécurité qui caractérisent certaines régions dans le monde, comme elle abordé les solutions possibles et les mesures à entreprendre afin d’y faire face, en coordination avec les différents acteurs internationaux”, souligne le communiqué du MDN.

Ali Younsi-Massi

A propos LA NATION

Voir Aussi

Secteur de la sidérurgique : l’Algérie veut exporter son acier vers l’Europe

La nouvelle feuille de route du secteur industriel doit permettre l’émergence d’un nouvel écosystème national …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *