Accueil / Conjoncture / Tebboune apaise le front le front social : Gel de tous les taxes et impôts

Tebboune apaise le front le front social : Gel de tous les taxes et impôts

Le président de la république a ordonné, dimanche lors de la réunion du conseil des ministres, le gel des taxes sur certains produits alimentaires de première nécessité. Dans le même registre, le président a instruit les autorités d’appliquer la nomenclature tarifaire actuelle.

L’Etat se chargera de prendre en charge la différence des prix des produits destinés aux citoyens par l’Office algérien interprofessionnel des céréales (OAIC), et ce, compte tenu de l’augmentation des prix à l’international.

Le but est de «prendre toutes les mesures nécessaires pour « éviter l’impact d’une flambée incontrôlée des prix dans les marchés mondiaux sur les citoyens durant l’année en cours ». Il a, dans le même sillage, ordonné au ministère du Commerce et les services de sécurité d’établir une stratégie pour lutter contre la fuite des aliments de large consommation à travers les frontières algériennes.

M. Quant à la hausse des prix du blé, il a décidé de subventionner la différence entre les prix d’achat des citoyens et les prix internationaux.

Autre décision de taille, Abdelmajid Tebboune a ordonné le gel, à partir d’hier et jusqu’à nouvel ordre, toutes les sur-taxations énoncées par la Loi de Finances 2022 et appliquées sur le commerce électronique et les achats d’équipements et matériels informatiques ainsi que leurs accessoires et les téléphones mobiles à usage personnel.

Le plafond sur la production et la distribution d’eau est exagéré

Dans un autre contexte, concernant le programme national de dessalement de l’eau de mer, Tebboune a estimé que le chiffre indicatif réel actuel du plafond de production et de distribution d’eau est exagéré, notamment dans les wilayas d’Alger, Oran et Constantine, notant que dans la capitale il atteint 1 250 000 mètres cubes pour quatre millions de citoyens.

Le président Tebboune a appelé à un réexamen, une évaluation de la consommation quotidienne réelle d’eau potable, dans un délai d’un mois, pour chacune des trois wilayas d’Alger, de Constantine et d’Oran, dans le but de réinitialiser le plafond de production et de distribution.

Tebboune a également ordonné de travailler, le plus rapidement possible, pour fournir toutes les capacités immobilières et les conditions appropriées, afin d’achever les projets des cinq usines de dessalement d’eau de mer dont la mise en place avait été programmée lors des réunions précédentes, en Conseil des ministres, et de développer un nouveau schéma de distribution d’eau, assurant l’approvisionnement, sur une base régulière, à partir du mois de Ramadan, en prévision de la saison estivale.

Dans le domaine de l’industrie électrique, Tebboune a ordonné au ministre de l’Industrie d’empêcher l’importation de tous les produits électriques fabriqués localement, dans un délai d’un mois, appelant au lancement immédiat d’un recensement des producteurs dans les régions connaissant un fort potentiel industriel.

Synthèse : Abir Najri

A propos LA NATION

Voir Aussi

Agroalimentaire : 650 exposants attendus au salon “Djazagro” du 22 au 25 avril

Ce grand rendez-vous économique devrait accueillir plus de 23.000 visiteurs dont un nombre important de …

un commentaire

  1. GEL DES TEXES ET IMPOTS N’EST PAS SUFISANT CAR SUR LE TERRAIN LES PRODUITS DU MARCHE AUGMENTE QUOTIDIENEMENT DES ALIMENTATIONS ,DE LA MATIERE ,PREMIERE ,DES MATIERES DE CONSTRUTION,DES MEDICAMENTS,DES PRODUITS INDUSTRIELE, DES PIECES DE RECHANGE ET LA LISTE EST LONGUE
    CE PRESIDENT EST FIER DE DIRE QUE NOUS SOME LE SEUL PAYS APRES L’EUROPE DE DONER UNE ALOCATION DE CHOMAGE AUX ALGERIENS .UNE MISERABLE ALOCATION EQUIVALENT DE 80 EURO PAR MOIS
    QUI PAYE MEME PAS UNE FACTURE D’ELECTRICITE ET PIRE QUE LES MEDIAS ET TV ALGERIENNES AINSI LES
    CITOYENS LE FELICITE . CE N’EST PAS NORMAL DANS PAYS RICHE ENCAISSE DES MILLIARDS DE DOLLAR ET L’ALGERIEN EMPREINTE L’ARGENT POUR ARIVER LA FIN DU MOIS POUR NOURIR SA FAMILLE ET BIENTOT IL EST OBLIGER DE VOLER SA NOURITURE POUR SURVIR A CAUSE DE LA SUPER CHERETE DE VIE
    UN PAYS RICHE OU CHAQUE FOIS PENURIE SOIT DU LAIT ,DE L’HUILE,DE LAFARINE OU DE LA SEMOULE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *