Accueil / National / Rafales de vent et nuages de sable : blessés et dégâts à travers 39 wilayas

Rafales de vent et nuages de sable : blessés et dégâts à travers 39 wilayas

Ces derniers jours, la nature se déchaîne sur une bonne partie du nord du pays qui se voit balayée par des bourrasques d’air chaud accompagnées de soulèvement de sable. La ville d’Oran s’est retrouvée en février dernier sous une lumière orange très particulière. Il s’agit ‘’du sirocco, un vent saharien très sec et chaud qui souffle sur le Maghreb, avant de remonter vers le sud de l’Europe (…). Ce phénomène est dû aux fortes chaleurs du désert, qui soulèvent les poussières de sable’’, expliquent des climatologues.

Dans la nuit de lundi à mardi, des rafales de vents avaient provoqué, dans certaines wilayas du pays, des chutes de toitures, des pans de murs avaient cédé et des arbres déracinés. Dans la Mitidja, des câbles électriques n’avaient pas résisté à la force du vent.

Aussi, il a été enregistré dans certaines communes de la wilaya de Blida, des courts-circuits électriques entraînant des départs de feu. Les éléments de la Protection civile sont intervenus pour porter secours à trois (3) blessés. Selon le chargé de la communication de la Protection civile, Adel Zeghimi, ‘’tous les feux ont été éteints. Dieu merci, aucune perte en vie humaine n’est à déplorer’’. Plusieurs autres wilayas ont été envahies par des vents du Sahara. Météo Algérie avait émis lundi un Bulletin météo spécial (BMS) dans lequel elle annonçait des tempêtes de sable touchant des wilayas de l’ouest et du sud-ouest du pays : Oran, Mostaganem et El Bayadh, entre autres.

A Alger, il y eut, notamment lors de ces dernières 48 heures, un déferlement de vents violents et le ciel gris laissait, parfois place à un ciel jaune-ocre, témoignant d’une atmosphère chargée de poussière. ‘’Ce panache de poussière, en provenance du Sahara, transporte des particules qui, bien qu’elles soient d’une importance vitale pour les plantes et les océans, peuvent être nocives pour la santé et provoquer des irritations et des problèmes respiratoires’’, indiquent les scientifiques.

Farouk Baba-Hadji

A propos LA NATION

Voir Aussi

Agroalimentaire : 650 exposants attendus au salon “Djazagro” du 22 au 25 avril

Ce grand rendez-vous économique devrait accueillir plus de 23.000 visiteurs dont un nombre important de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *