Accueil / National / Le secteur de la Santé se dote de 12 nouveaux instituts de formation paramédicale

Le secteur de la Santé se dote de 12 nouveaux instituts de formation paramédicale

Le secteur de la santé s’est doté de 12 nouveaux instituts de formation paramédicale, à l’occasion de la rentrée pédagogique 2023-2024, dans le but de renforcer les établissements publics de santé en matière de ressources humaines et d’améliorer les conditions de prise en charge des patients, a indiqué dimanche un communiqué du ministère de la Santé.

Selon la même source, la formation paramédicale assurée par le ministère s’est renforcée, à l’occasion de la rentrée pédagogique 2023-2024, par 12 nouveaux instituts dans l’objectif d’augmenter le quota de la formation paramédicale dans toutes les wilayas, ce qui “permettra de renforcer les établissements publics de santé en termes de ressources humaines afin d’améliorer les conditions de prise en charge des patients”.         

Et de préciser que le ministère a enregistré “l’admission de plus de 9.450 nouveaux étudiants ayant obtenu le baccalauréat pour suivre une formation spécialisée”, au niveau de “47 instituts nationaux de formation supérieure paramédicale et des sages-femmes, portant le nombre total pour la première année dans toutes les filières à 15.350 étudiants”, selon le communiqué.          

“Une annexe de formation des sages-femmes a été ouverte au niveau de la wilaya d’Adrar, accueillant près de 600 étudiantes de différentes wilayas du sud”, souligne le ministère.

Les services du ministère s’attèlent, en outre, à “organiser un concours sur épreuves pour l’admission à la formation spécialisée paramédicale au profit des wilayas du sud, avec l’attribution de 6.900 places pédagogiques visant à renforcer les wilayas nouvellement créées en personnel”, conclut le communiqué. 

APS

A propos LA NATION

Voir Aussi

Secteur de la sidérurgique : l’Algérie veut exporter son acier vers l’Europe

La nouvelle feuille de route du secteur industriel doit permettre l’émergence d’un nouvel écosystème national …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *