Accueil / En vrac / “En vrac” par Madjid Khelassi : L’Europe du foot…

“En vrac” par Madjid Khelassi : L’Europe du foot…

L’Europe s’offre le foot pour un mois…c’est l’Euro 2020 reporté pour cause de Covid ambiant.

Mais avec cette fois-ci une innovation inattendue…à savoir que la compétition ne se déroulera pas dans un seul pays mais dans les capitales ou villes , de 12 pays ( Londres , Bakou ,  Copenhague , Munich , Budapest , Rome, Amsterdam ,  Bucarest, Saint- Petersbourg , Glasgow, et Séville).

Mais le grand gagnant de cette formule inédite est Londres, puisque la capitale anglaise a été désignée pour accueillir les demi-finales et la finale à Wembley.

L’Angleterre,  pays de Lewis Carol,  de la conduite à gauche, et des princesses qui se chamaillent, a toujours le dernier mot…Surtout s’il s’appelle Brexit. Alors pourquoi pas le trophée en guise de scalp de l’UE.

Hier l’Italie a ouvert le bal à Rome contre la Turquie…résultat : Pizza 3 – Kebab zéro,  ont dit les chauvins tifosis.

12 pays accueillent l’Euro…ou quand le foot fait un peu de géopolitique…avec quelques incident à prévoir.

Comme l’Ukraine, qui dessine sur son maillot la Crimée, annexée par un Poutine pas « slavé » de tout soupçon.

Et fait notable à plus d’un titre , toutes les équipes présentes ont en leur sein des joueurs d’origines africaines , ce qui donne air de métissage assez cocasse à une UE très pointilleuses sur ses frontières hors sport.

La Hollande qui n’est plus orange mécanique comme jadis, est toujours à pulpe sud- Moluquoise .

La France qui vient de faire la paix avec Benzema, est l’équipe où l’intensification ethnique est la plus importante du monde , ce qui pose problème quand il faut apprendre la Marseillaise.

Il est vrai que la décolonisation des corps a  toujours  précédé celle des  esprits voire celle des territoires.

La Suisse est quant à elle est très Turkish-  praline avec une mixité très empire ottoman.

Même l’Allemagne autrefois scindée en deux , se met elle aussi au melting-pot avec quelques vedettes aux origines africaines.

Finale à Wembley…dans un pays euro-sceptique abhorrant l’euro- concept…L’Euro de football est tout sauf  exclusivement européen.

A propos LA NATION

Voir Aussi

Par Anouar El Andaloussi : l’économie mondiale contrainte par la géopolitique

Davos n’a plus son charme d’antan. Les déclarations des chefs d’Etat et des grandes firmes …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *