Accueil / La Une / L’Affaire des enfants noyés sur la plage des Sablettes : 14 suspects placés en détention

L’Affaire des enfants noyés sur la plage des Sablettes : 14 suspects placés en détention

* Les parents d’élèves se solidarisent avec les organisateurs de l’excursion

Les suspects dans l’affaire des 5 enfants morts noyés sur la plage des Sablette (Alger) ont été présentés aujourd’hui devant le tribunal de Hussein Dey. Le procureur a demandé l’emprisonnement de 14 suspects pour des accusations criminelles liées à des négligences ayant entraîné la mort.

Selon la télévision Al-Nahar, parmi les suspects figurent 17 personnes, dont des enseignants et des accompagnateurs. Sept personnes ont été arrêtées sur la base d’une enquête préliminaire.

Le deuxième groupe comprend 7 suspects de l’association qui a organisé le voyage, dont 4 femmes l’association.

D’autre part, les parents d’élèves qui ont perdu leurs enfants dans l’accident, ont publié un communiqué exprimant leur solidarité avec les encadreurs, soulignant leur bonne conduite dans la zone d’Ain Boussif. Pour eux, seule l’enquête déterminera les responsabilités.  

Un communiqué publié par les parents d’élèves participant au voyage du 11 mai 2024, organisé par la Maison des Jeunes Mazari El Hassan à Ain Boussif, et diffusé les réseaux sociaux, indiquez : «Nous annonçons que nous avons accordé à nos enfants l’autorisation de partir en voyage en connaissance de cause. Nous avons confiance dans l’encadrement que nous recommandons et attestons pour leur discipline et leur diligence. »

Ils ont ajouté : « Aujourd’hui, alors que nous publions cette déclaration, nos cœurs sont lourds pour nos fils qui ont été martyrisés, que Dieu ait pitié d’eux. En même temps, nos pensées se dirigent vers nos fils qui sont en soins intensifs. Nous espérons que Dieu, le Tout-Puissant, les guérira. En même temps, nos cœurs sont avec nos frères responsables qui ont accompagné nos fils. »

C’est pourquoi, ajoute le communiqué, «nous renouvelons clairement, devant l’opinion publique, notre entière confiance à nos frères qui ont supervisé le voyage. Ainsi, nous déclarons notre soutien absolu à leur égard et notre position permanente à leurs côtés. Nous les attendons également le plus tôt possible pour guider nos enfants et bénéficier de leurs services éducatifs distingués comme ils l’ont toujours fait. »

Amel. B

A propos LA NATION

Voir Aussi

Tentative d’assassinat contre le premier ministre slovaque

Le Premier ministre slovaque Robert Fico a été victime ce mercredi d’une tentative d’assassinat, devant le …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *