Accueil / En vrac / “En vrac” par madjid Khelassi : Le foot entre lobes et feintes politiques

“En vrac” par madjid Khelassi : Le foot entre lobes et feintes politiques

L’Algérie se défait du Maroc en coupe Arabe FIFA Qatar 2021 et les félicitations pleuvent sur les joueurs algériens. 

Félicitations qui émanent ( excusez du peu) des plus hautes autorités de l’état qui n’ont pas attendu longtemps pour saluer la victoire de l’Algérie sur le Maroc. 

Tebboune dans un style très poétique envoie un million et demi de félicitations au Fennecs , suivi chacun à sa façon , par le ministre des affaires étrangères ainsi que du vice-ministre de la défense. 

On savait l’Algérie footeuse jusqu’au bout des douars, mais footeuse au plus haut sommet de l’état…on découvre. 

Question : est ce à cause de l’adversaire, qui est notre voisin de l’ouest à savoir le Maroc, ou serait- on allé dans le même élan s’il s’était agi d’un autre adversaire ? 

La réponse sort du terrain de foot pour venir se planter dans le décor des lobes et des feintes politiques. 

Le Maroc nommé dorénavant Makhzen, se voit flingué par un missile non conventionnel tiré à  45 mètres des buts de son gardien, a dit la foule. 

Jeux du stade et des esprits, qui virent fissa, de la reprise de volée dévastatrice de Belaili , au missile sol-air imaginaire , via deux ahan et trois onomatopées. 

Les uns disent que le missile de Belaili a été tiré de Gaza, d’autres de Tindouf …avouons que le sujet est  nettement plus vaste qu’un terrain de foot. Et que les hors-jeux ironiques restent heureusement dans la catégorie chambrage. 

On ne va pas quand même se faire la guerre à cause d’un match de foot, surtout que sur le terrain il y’avait communion et sincère sportivité entre les deux équipes , disent les commentateurs du café du commerce. 

A noter quand même, que la victoire algérienne sur le Maroc a eu un effet collatéral inattendu…En effet, la fédération marocaine de football  a décidé de dissoudre l’équipe CHAN qui s’est faite sortir par l’Algérie. 

Mauvais perdant les marocains en foot ? Eux qui s’estiment grands gagnants avec Israël en arrogance? Il y’a quelque chose qui cloche au royaume chérifien, devenu le Makhzen de toutes les interrogations.

A propos LA NATION

Voir Aussi

Par Anouar El Andaloussi : la bureaucratie et l’informel, un mariage consanguin : que peut faire le numérique ?

La bureaucratie n’est pas nécessairement un modèle mauvais, c’est tout le contraire, si l’on se …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *