Accueil / Conjoncture / Consultations / Gouvernement : Tebboune reçoit le SG du parti du FLN et une délégation des indépendants

Consultations / Gouvernement : Tebboune reçoit le SG du parti du FLN et une délégation des indépendants

Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune a reçu samedi, le Secrétaire général du parti du Front de libération nationale (FLN), Abou El Fadhl Baadji et une délégation de représentants des indépendants conduite par M. Abdelwahab Aït Menguelet, et ce dans le cadre des concertations politiques élargies, en vue de la formation du Gouvernement, a indiqué la présidence de la République dans un communiqué. Le patron du FNL était accompagné de membres du bureau politique.

La délégation des indépendants était composée, autre Abdelwahab Aït Menguelet, de MM. Ali Mounsi, Saker Berri, Abdelhamid Belakhel, Benaouda Bettahar El Hadj, Abdelkader Gouri et Mme Fatma Bida”. Abdelwahab Aït Menguelet est un ancien président d’APC (RCD) de la commune de Tizi-Ouzou.

Ont assisté à l’audience, M. Noureddine Bardad-Daidj, directeur de cabinet à la Présidence de la République, Mohamed El Amine Messaid, Secrétaire général de la Présidence de la République et Boualem Boualem, conseiller auprès du président de la République chargé des affaires juridiques et judiciaires”.

“J’ai été reçu par le Président de la République dans le cadre des consultations entamées samedi, sur la base des résultats des élections législatives, le parti du FLN ayant remporté la première place avec 98 sièges”, a déclaré Baadji au terme de cette rencontre.

Les débats ont porté sur “les conditions de déroulement des élections législatives, avec une analyse de leurs résultats sous tous leurs aspects” ainsi que “la situation politique et socioéconomique du pays et les voies de relance du développement en général”, a précisé le SG du FLN.

Baadji a indiqué avoir présenté, lors de l’audience, la vision du parti concernant le prochain gouvernement et l’Assemblée populaire nationale à la lumière des résultats des élections législatives du 12 juin, précisant que le dialogue entre les deux parties était “franc et transparent”.

“Nous avons écouté les orientations du Président sur la situation générale dans le pays et les moyens de l’améliorer avec la participation de tous”, a-t-il déclaré, soulignant l’importance de la participation des partis vainqueurs aux législatives du 12 juin pour “l’avenir du pays sur tous les plans”.

Abou El Fadhl Baadji a déclaré qu’il n’a pas proposé un nom pour diriger le gouvernement, et que le président a proposé au FLN de participer.

De son coté, Abdelhamid Belakhel, un des représentants des indépendants a déclaré que le président Tebounne “nous a mis à l’aise et était attentif à nos propositions”.

Il a indiqué que le Président de la République était “au fait de tout ce qui se passe dans notre cher pays”, précisant avoir perçu chez lui une volonté de “cristalliser toutes les réformes qu’il avait promis d’engager, à commencer par les dernières législatives jusqu’aux points inscrits à l’ordre du jour de son programme présidentiel”.

Après avoir affirmé que le dialogue avec le Président de la République avait porté sur “les aspirations de la société algérienne qu’elle désire atteindre via les assemblées élues”, le représentant des indépendants a fait savoir que M. Tebboune avait promis d’oeuvrer à “la mise en oeuvre de tous les points inscrits au titre de son programme pour une Algérie nouvelle”.

Abir.N

A propos LA NATION

Voir Aussi

Agroalimentaire : 650 exposants attendus au salon “Djazagro” du 22 au 25 avril

Ce grand rendez-vous économique devrait accueillir plus de 23.000 visiteurs dont un nombre important de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *