Accueil / International / Situation au Niger : l’Algérie exprime sa “profonde préoccupation”

Situation au Niger : l’Algérie exprime sa “profonde préoccupation”

L’Algérie suit avec une “profonde préoccupation” les développements de la situation au Niger et condamne “avec force” la tentative de coup d’Etat qui s’y déroule, a indiqué hier un communiqué du ministère des Affaires étrangères. 

Elle a réaffirmé, à cette occasion, “son attachement aux principes cardinaux qui guident l’action collective des Etats africains au sein de l’Union africaine, dont notamment le rejet catégorique des changements anticonstitutionnels de gouvernement”.

 Elle demande “instamment que soit mis fin à cette atteinte inacceptable à l’ordre constitutionnel et à cette violation grave des exigences de l’Etat de droit” et souligné “l’impératif pour tous d’œuvrer à la préservation de la stabilité politique et institutionnelle de la République du Niger, gage d’une paix et d’une stabilité durables dans ce pays frère et voisin qui fait face à des défis considérables dans une région, déjà confrontée à des crises multidimensionnelles d’une acuité sans précédent”, conclut le communiqué.

Pour s’enquérir de la réalité du terrain, le ministre des Affaires étrangères, Ahmed Attaf, a contacté par téléphone son homologue nigérien, Massaoudou Hassoumi, selon les AE. “Cette communication téléphonique, qui a porté sur les développements de la situation dans la République sœur du Niger, s’inscrit dans le prolongement du communiqué officiel par lequel l’Algérie a condamné avec
force la tentative de coup d’Etat qui se déroule dans ce pays frère et voisin”.
Attaf a demandé à son homologue nigérien de “transmettre au président Mohamed Bazoum, le soutien et la solidarité de son frère le Président Abdelmadjid Tebboune, dans cette épreuve
particulièrement pénible pour la République du Niger”.
De même, il a transmis “les souhaits du Président Abdelmadjid Tebboune de voir la République sœur du Niger triompher rapidement de cette adversité et reprendre la voie de la stabilité politique et institutionnelle”. 

Synthèse Moad Bekri

A propos LA NATION

Voir Aussi

Palestine : l’Espagne, l’Irlande et la Norvège reconnaissent officiellement l’Etat palestinien  

Trois pays d’Europe, L’Espagne, l’Irlande et la Norvège, ont annoncé mardi officiellement la reconnaissance de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *