Accueil / Société / Prochaine rentrée scolaire : du nouveau pour les documents scolaires

Prochaine rentrée scolaire : du nouveau pour les documents scolaires

Le ministre de l’Education nationale, Abdelhakim Belaabed, a fait savoir mercredi à Alger que tous les documents scolaires seront numérisés à travers le territoire national et retirés exclusivement de la plateforme numérique du ministère, durant l’année scolaire 2023/2024.

Présidant l’ouverture d’une conférence nationale consacrée à l’examen d’évaluation des acquis du cycle d’enseignement primaire et des préparatifs des directions de l’éducation en prévision de la prochaine rentrée scolaire, M. Belaabed a précisé que “les opérations de numérisation se poursuivront dans divers domaines vitaux en exploitant le système d’information du ministère de l’Education nationale”, affirmant que “tous les documents scolaires seront numérisés au titre de la prochaine année scolaire, notamment l’inscription, la réinscription, la réorientation et le recours”.

A cette occasion, il a appelé les responsables du secteur à “respecter toutes les conditions légales relatives aux systèmes éducatifs et l’organisation des élèves en groupes afin d’assurer la transparence et l’équité”.

Il a annoncé “la numérisation totale du recrutement par contractualisation”, ce qui “permettra aux candidats, a-t-il dit, d’être contractualisés de manière automatique, selon des critères et une échelle dédiée à cet effet”.

Le ministre a en outre souligné le rôle de la plateforme numérique dans la facilitation du mouvement de transfert dans le corps des enseignants, indiquant que l’augmentation du nombre de choix à 10 au lieu de 5, a permis à “50% des enseignants d’obtenir leur premier choix sur les 93% qui ont obtenu l’un de leurs dix premiers vœux”.

Concernant les logements de fonction, le ministre a précisé qu’ils “seront gérés automatiquement”, avant de passer à “l’annulation de toutes les décisions d’affectation actuelles et leur remplacement par de nouvelles décisions émanant du système d’information du ministère”.

M. Belaabed a fait savoir que la première journée de cette conférence sera consacrée “aux changements profonds à introduire à l’examen d’évaluation des acquis pour le cycle d’enseignement primaire, sur la base des propositions et avis de la famille éducative, présentés lors d’une opération d’évaluation globale engagée sur le terrain à commencer par les conférences d’évaluation au niveau des circonscriptions d’inspection, les conférences de wilayas et enfin les conférences régionales”.

Il a ajouté que les trois prochains jours seront consacrés à “la mise au point des derniers préparatifs de la rentrée scolaire, concernant notamment l’encadrement administratif et pédagogique, les opérations de numérisation, la situation financière, l’organisation pédagogique, les structures, les équipements et les opérations de soutien scolaire”.

La prochaine rentrée scolaire verra “le renforcement de l’utilisation des tablettes numériques, en dotant 1.200 nouvelles écoles primaires de ces outils, ainsi que la mise en œuvre du plan sectoriel de sensibilisation et de prévention des violences en milieu scolaire, tout en veillant à lutter contre les drogues et les psychotropes, outre la généralisation de la création d’associations de parents d’élèves”.

S’agissant du renforcement de l’enseignement de la langue anglaise, M. Belaabed a rappelé la décision prise récemment lors du Conseil des ministres, portant formation, dès la prochaine rentrée universitaire, d’enseignants d’anglais du cycle primaire au niveau des écoles supérieures des enseignants et la généralisation de l’enseignement de cette langue pour les élèves de quatrième année primaire.

R.N.

A propos LA NATION

Voir Aussi

Agroalimentaire : 650 exposants attendus au salon “Djazagro” du 22 au 25 avril

Ce grand rendez-vous économique devrait accueillir plus de 23.000 visiteurs dont un nombre important de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *