Accueil / National / Résultats du premier trimestre de l’année scolaire : la grande satisfaction de Abdelhakim Belabed

Résultats du premier trimestre de l’année scolaire : la grande satisfaction de Abdelhakim Belabed

Le plus satisfaisant c’est que 95,33% des élèves de troisième année primaire ont obtenu la moyenne en langue anglaise, contre 90,20% pour les élèves de 4e année primaire.

Les résultats des élèves au premier trimestre de l’année scolaire 2023-2024 ont été bons. Ce qu’a indiqué hier à Tipaza en marge de la conférence nationale consacrée à l’évaluation de la préparation à l’entrée scolaire 2024-2025, le ministre de l’Éducation nationale Abdelhakim Belabed. Selon lui, le premier semestre s’est déroulé dans une atmosphère empreinte de calme et de stabilité, ce qui a eu un impact positif sur les résultats scolaires.

En se référant à certains résultats scolaires enregistrés au niveau de l’enseignement primaire, il a assuré que 93,19% des élèves ont obtenu la moyenne. Selon lui, les résultats ont été stables par rapport au premier semestre de l’année dernière.

En outre, le pourcentage d’élèves ayant obtenu le passage de 5e année primaire a enregistré le taux le plus élevé avec 96,41%.  «Le plus satisfaisant c’est que 95,33% des élèves de troisième année primaire ont obtenu la moyenne en langue anglaise, contre 90,20% pour les élèves de 4e année primaire.», s’est félicité le ministre.

Pour ce qui est de l’éducation physique et sportive, introduite cette année dans le cursus scolaire et assurée par des éducateurs spécialisés, 98,87% des élèves du primaire ont obtenu leur moyenne.

Au niveau du Collège, 71,95% des élèves ont eu leur moyenne, avec un pic de 79,65% au niveau de la 4e année moyenne.

Autre point positif souligné par M.Belabed : l’amélioration notable des résultats de la première année moyenne dont 70,65 % des élèves ont eu la moyenne. C’est là la conséquence, selon lui, de la prise en charge pédagogique dont ont bénéficié les élèves.

Concernant l’enseignement secondaire, environ deux tiers des élèves ont obtenu la moyenne, soit un taux de 64,32%.

Concernant les cours de soutien organisés par son département durant la première semaine des vacances, le ministre a assuré qu’ils ont connu un grand engouement de la part des élèves, notamment ceux qui s’apprêtent à passer l’examen du baccalauréat et ceux du collège.

Sur un autre registre, le ministre a annoncé que son secteur compte s’appuyer davantage sur les technologies numériques, notamment en matière de suivi et de gestion, en assurant que son secteur sera totalement numérisé cette année. Aussi, un système d’alerte relatif aux absences des élèves, au planning hebdomadaire, aux résultats scolaires et à leur convocation en cas de besoin sera lancé incessamment.

Cette initiative vise à renforcer le suivi éducatif mais aussi la communication entre l’école et les parents, garantissant que toute absence d’un élève soit rapidement signalée à ses parents, a assuré le ministre.  Les parents et tuteurs légaux seront avertis de l’absentéisme de leurs enfants par des SMS envoyés sur leurs téléphones le même jour.

Le premier responsable a évoqué la digitalisation dans le processus de la réinsertion scolaire qui a atteint un taux de 88% mais aussi le développement d’un système numérique pour le recrutement des enseignants d’anglais et d’éducation physique, en plus de leur contractualisation.

Pour ce qui est des frais d’inscription des élèves concernées par le BEM et le baccalauréat, elles seront désormais payées par voie numérique.

Ali.C

A propos LA NATION

Voir Aussi

Fabrication d’ascenseurs en Algérie : les entreprises italiennes spécialisées sollicitées

Les investisseurs en matière de réalisation d’usines d’ascenseurs, y compris leurs pièces, moteurs et cartes …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *