Accueil / National / Les frontières terrestres du pays resteront fermées sauf en cas de nécessité

Les frontières terrestres du pays resteront fermées sauf en cas de nécessité

Sur décision du Haut Conseil de Sécurité, les frontières terrestres du pays resteront fermées sauf en cas de nécessité.

Dimanche, et à l’issue du Conseil des ministres, la décision de rouvrir progressivement les frontières avaient été prise par le Président de la République Abdelmadjid Tebboune avec comme première étape 5 vols quotidiens (en partance de et à destination) de trois aéroports : Alger, Constantine et Oran.

La Rédaction Web

A propos LA NATION

Voir Aussi

Oncologie : tous les moyens mobilisés pour promouvoir la médecine nucléaire en Algérie

Le ministre de la Santé, Abdelhak Saihi, a mis en avant la détermination de l’Etat …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *