Accueil / En vrac / “En Vrac” par Madjid Khelassi : Un ciel orangé…par des souvenirs nucléaires  

“En Vrac” par Madjid Khelassi : Un ciel orangé…par des souvenirs nucléaires  

Du césium 137 a été détecté dans le ciel orangé du sud de la France…Ciel ocré par des vents en provenance d’Afrique du nord au début du mois de février 2021.

Ce césium 137, élément radioactif fait encore des ravages dans la région de Reggane, et dont la France porte l’entière responsabilité, et ce en raison des essais nucléaires français effectuées dans les années 1960 dans le Sahara.

Les années passent et le césium reste ! Sa longue durée de vie perd la moitié de sa terreur en radioactivité tous les 30 ans. Et ce n’est qu’au bout d’un cycle de 7 fois 30 ans qu’il devient infime.

Retour à l’envoyeur…disent les férus des formules toutes faites. Quid de l’arroseur arrosé et du boomerang nucléaire ?

Ah la France des lumières et ses inoubliables saloperies coloniales ! Après les « enfumades » de Bugeaud et Pélissier, le napalm de Challe et consorts, elle se fait, en 1960, 4e puissance nucléaire sur la peau des Algériens du Sahara !

Cela fait plus de 60 ans que les habitants de la région de Reggane trinquent à  leur santé ravagée.

Si les effets immédiats furent terribles pour ces populations, il persiste des séquelles que nulle médecine n’est capable de réparer…Dysfonctionnement du système nerveux central, destruction des capacités du corps à produire de nouvelles cellules. Et même si les personnes survivent aux effets immédiats de l’explosion et des radiations, elles courent un risque accru de mourir de divers cancers. Et le temps passant, emportant, des milliers de vies pour cause d’effets post-explosion nucléaire.

Face à de tels ravages, la question mémorielle dont on radote est une bluette ! Car s’il faut piocher dans le contentieux mémoriel, c’est par ça, qu’il faut commencer. Et c’est un superbe crime de guerre, voire contre l’humanité, qui s’étale devant nous.

Car s’agissant d’une bombe 4 fois supérieure à celle d’Hiroshima, l’écart se creuse…et la barbarie s’insularise gauloise.

Nous ne pencherons pas vers une demande d’indemnisation des victimes comme celle que l’Europe a demandé à l’Allemagne, mais vers la reconnaissance d’une vérité irréfragable  : la colonisation française fut une saloperie sans pareille.

A propos LA NATION

Voir Aussi

Par Anouar El Andaloussi / la géopolitique n’explique pas tout : se méfier de ses opportunités et de ses contraintes.

En début de cette année 2024, l’économie mondiale peine à maintenir  le rythme de croissance …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *