Accueil / Conjoncture / Déclaration de politique générale du Gouvernement  à l’APN : Aimene Benabderrahmane face aux députés

Déclaration de politique générale du Gouvernement  à l’APN : Aimene Benabderrahmane face aux députés

Le débat sur la Déclaration de politique générale se poursuivra durant les 4 prochains jours, avant que le Premier ministre ne réponde, lundi 16 octobre, aux questions des députés en séance plénière.

Le Premier ministre, Aïmene Benabderrahmane, présentera aujourd’hui  la Déclaration de politique générale du Gouvernement devant les députés de l’Assemblée populaire nationale (APN), a indiqué
hier un communiqué de la chambre basse du Parlement.
« L’Assemblée populaire nationale reprendra, mardi à 09:00 (aujourd’hui), ses travaux, en une séance plénière consacrée à la présentation et au débat de la Déclaration de politique générale du Gouvernement par le Premier ministre, Aïmene Benabderrahmane», a précisé le communiqué.
Le débat sur la Déclaration de politique générale se poursuivra durant les 4 prochains jours, avant que le Premier ministre ne réponde, lundi 16 octobre, aux questions des députés en séance plénière, a ajouté la même source. Le premier ministre va présenter à cette occasion le bilan d’activités de son gouvernement durant la période allant de septembre 2022 à août 2023 devant les députés, conformément à l’article 111 de la Constitution qui stipule : «Le premier ministre ou le chef du Gouvernement, selon le cas, doit présenter annuellement à l’Assemblée populaire nationale, une déclaration de politique générale. La déclaration de politique générale donne lieu à débat sur l’action du Gouvernement. Ce débat peut s’achever par une résolution (…)»
Dimanche 1 octobre, le Conseil des ministres a approuvé l’exposé de la Déclaration de politique générale du Gouvernement, présenté par le Premier ministre lors de cette réunion. «L’Etat poursuivra son processus de relance générale, pour se relever et se défaire des effets de la précédente période dont les retombées ont été catastrophiques et très graves pour le pays», a-t-il affirmé, selon le communiqué du Conseil des ministres.

Pour sa part, le Premier ministre, Aïmene Benabderrahmane, a présidé, mardi hier, une réunion du gouvernement consacrée à l’examen d’un avant-projet de déclaration de politique générale qui sera présentée prochainement au Parlement « Lors de sa réunion hebdomadaire, le Gouvernement a entamé ses travaux par l’examen d’un avant-projet de déclaration de politique générale qui sera présentée au Parlement conformément aux dispositions de la Constitution.

Le document en question intègre les données inhérentes à la concrétisation des actions engagées par les différents secteurs ainsi que le bilan d’étape des réalisations du Gouvernement pour l’année écoulée », a indiqué un communiqué du Premier ministère.

Pour ne prendre que l’aspect diplomatique et dans un contexte géopolitique très sensible, la Déclaration de politique générale a assuré que l’accent sera mis sur le renforcement des liens avec l’Afrique et le monde arabe. Concernant la région du Sahel, la Déclaration de politique générale du Gouvernement a indiqué que « l’Algérie a poursuivra ses efforts pour apporter sa contribution à la stabilité et la sécurité de cette région, à laquelle elle appartient et dont les pays sont liés à elle par des liens historiques, politiques et humains, forts et multiples». « Il en est de même pour le Niger ou il est question de la réalisation de l’Institut islamique algérien, de centres de soins et de traitement de sang, la réalisation d’une centrale photovoltaïque de production de l’électricité, l’encouragement de l’émergence de pôles d’industrie agroalimentaire, la réalisation d’un centre de formation professionnelle », est-il souligné  dans le document, en précisant que l’Algérie « accorde une attention particulière aux relations algéro-mauritaniennes dans tous les domaines et secteurs » et œuvre à les « hisser au rang stratégique».

Concernant le monde arabe, l’Algérie a œuvré, a relevé la Déclaration de politique générale, à «la refondation de l’action arabe commune concrétisée lors du Sommet arabe d’Alger tenu les 1er et 2 novembres 2022 ».

Ali Chikhi

A propos LA NATION

Voir Aussi

Complexe Sider El Hadjar d’Annaba : reprise de la production dans la zone endommagée

L’activité de production dans la zone endommagée par la panne survenue au complexe sidérurgique d’El …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *