Accueil / Economie / Céréales : hausse des cours sur le marché européen

Céréales : hausse des cours sur le marché européen

Les prix du maïs s’envolaient de nouveau lundi sur le marché européen, les opérateurs cherchant des solutions de repli alors que les ports ukrainiens sont bloqués et la mer d’Azov toujours fermée à la navigation.

La tonne de maïs gagnait 31,75 euros à 321 euros sur l’échéance de mars et 15,75 euros, à 284 euros la tonne, sur celle de juin sur Euronext.

Le blé grimpait aussi mais dans de moindres proportions, gagnant 21,25 euros à 311,25 euros la tonne sur l’échéance de mars.

Selon les spécialités du marché, la mer d’Azov est toujours interdite à la navigation et les ports ukrainiens sont de facto bloqués.

Les opérateurs observaient la poursuite de chargements dans les ports russes de mer Noire, ainsi qu’en Roumanie et en Bulgarie.

Mais les marchés sont encore dans l’inconnu quant au commerce des grains russes, d’éventuelles difficultés logistiques et surtout quant aux conséquences des sanctions européennes qui pourraient bloquer les transactions, ont indiqué des analystes.

Si pour le blé, il semble possible, au moins à court terme, de compenser avec d’autres origines, le problème pour le maïs est celui de la disponibilité du grain jaune.

Les experts notent par ailleurs, que le volume de maïs ukrainien restant à exporter cette saison, est estimé à “dix-douze millions de tonnes” dont une large part destinée à l’Europe. La moitié du maïs importé en Europe provient traditionnellement d’Ukraine.

Après la Chine, les premiers acheteurs de maïs ukrainien sont les Pays-Bas et l’Espagne.

Pour les analystes, la volatilité restera de mise sur les marchés dans un contexte inédit, au diapason des évolutions de la crise russo-ukrainienne sur le terrain.

R.E

A propos LA NATION

Voir Aussi

Saison estivale : Air Algérie rajoute 26 vols supplémentaires

Les 68 vols supplémentaires d’Air Algérie offrent globalement 5.816 sièges par semaine, dont 44 vols …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *