Accueil / Economie / Budget de l’Etat : formation de 4.000 agents et 200 formateurs

Budget de l’Etat : formation de 4.000 agents et 200 formateurs

Dans le cadre de la mise en œuvre du programme de réforme budgétaire, le ministère des Finances a annoncé aujourd’hui, dans un communiqué, l’organisation de plusieurs formations au profit de 4.000 agents et 200 formateurs, visant le passage vers une nouvelle approche de gestion des finances publiques. «Dans le cadre de la mise en œuvre du programme de réforme budgétaire, un ensemble de mesures a été pris afin de soutenir activement le passage vers une nouvelle approche de gestion des finances publiques, axée sur la performance et l’efficacité», a expliqué la même source. Il s’agit, notamment, de l’organisation de plusieurs formation à travers tout le territoire national, pour assurer l’adhésion de l’ensemble des agents impliqués dans le processus de gestion du budget de l’Etat et contribueront, ainsi, à enraciner les concepts liés notamment au budget-programme tout en offrant des réponses rapides aux préoccupations soulevées sur ce sujet, ajoute le document.

La deuxième session de formation sur le budget-programme, conformément aux dispositions de la loi organique 18-15, a débuté avec le lancement, le 20 novembre 2023, des journées d’études consacrées à ce thème, se déroulant à l’Institut Supérieur de Gestion et de Planification à Alger, a fait savoir le ministère. Cette initiative visant à renforcer les compétences et les capacités des gestionnaires budgétaires a été «largement appréciée et a suscité un grand intérêt parmi les agents en formation», a assuré le communiqué, ajoutant que «ces sessions ont permis de saisir les contours de la réforme budgétaire et de dissiper bon nombre d’interrogations rencontrées par les gestionnaires du budget de l’Etat». «L’importance de la réforme de la gouvernance budgétaire, qui commence à donner des résultats tangibles, se matérialise par une transition qualitative dans la gestion des finances publiques. En maximisant l’efficacité et en renforçant la transparence tout en rationalisant les dépenses et en améliorant leur contrôle, et aussi par l’optimisation de l’utilisation des ressources disponibles ainsi que la gestion des projets», a-t-on souligné.

Ces actions concrètes menées par le ministère des Finances ont créé un environnement de proximité et de collaboration, impliquant tous les intervenants dans ce processus.

Les efforts collectifs, notamment en matière de formation se poursuivent activement pour faire progresser ce programme de réforme qui a connu des avancées «significatives» depuis son lancement en début de l’année 2023. Le ministère a précisé que cette opération s’inscrit dans un processus de formation en cours, soulignant que la première phase a porté sur la formation de (200) formateurs, tandis que la deuxième phase a impliqué une formation à grande échelle touchant (4000) agents impliqués dans la gestion du budget de l’Etat.

R.N

A propos LA NATION

Voir Aussi

Complexe Sider El Hadjar d’Annaba : reprise de la production dans la zone endommagée

L’activité de production dans la zone endommagée par la panne survenue au complexe sidérurgique d’El …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *