Accueil / National / Aéroport international d’Alger : le trafic de passagers atteindra les 10 millions en 2024

Aéroport international d’Alger : le trafic de passagers atteindra les 10 millions en 2024

Ce mouvement constaté s’inscrit dans le contexte de l’augmentation de l’activité aérienne dans le pays et dans le monde après la fin de la crise sanitaire du Covid-19, d’une part, et des réductions décidées  par les pouvoirs publics sur les billets d’avions le nombre croissant de pèlerins transitant par l’aéroport international d’Alger des derniers temps, d’autre part.

Le trafic passagers au niveau de l’aéroport international d’Alger pourrait atteindre au cours de l’année en cours 2024, à plus de 10 millions de passagers au cours de l’année 2024, contre 6,2 millions de passagers en 2022, a annoncé, hier lors d’une conférence de presse animée  à l’aéroport d’Alger, le PDG de la Société de gestion des services et infrastructures aéroportuaires d’Alger (SGSIA) Mokhtar Said Mediouni. « La feuille de route de l’entreprise vise à élever le niveau d’utilisation de cette installation aéroportuaire à 100% de sa capacité, et nous espérons terminer l’année 2024 avec un trafic de passagers compris entre 9,4 à 10 millions de passagers », a-t-il expliqué. Il a ajouté que ce mouvement constaté s’inscrit dans le contexte de l’augmentation de l’activité aérienne dans le pays et dans le monde après la fin de la crise sanitaire du Covid-19, d’une part, et des réductions décidées  par les pouvoirs publics sur les billets d’avions le nombre croissant de pèlerins transitant par l’aéroport international d’Alger des derniers temps, d’autre part.

A une question sur le Hub de l’aéroport d’Alger, M.Mediouni  a confirmé que son activité est “en constante augmentation”, soulignant les efforts de la compagnie pour fournir tous les services nécessaires aux passagers qui utilisent l’aéroport d’Alger comme station de transit vers d’autres destinations internationales ou nationales. “Nous travaillons en harmonie avec nos partenaires, tels qu’Air Algérie et d’autres compagnies de transport international, ainsi qu’avec les services de police et de douane algériens, pour améliorer les conditions d’accueil et développer les différents services au sein de l’aéroport”, a-t-il assuré.

En passant en revue les mesures prises récemment par l’entreprise, notamment dans le domaine de la fourniture de services au niveau des salles d’embarquement, le patron de SGSIA a déclaré qu’il a été convenu avec les gestionnaires de cafés de réduire les prix applicables en échange de la réduction de la location par l’entreprise.

Après avoir fait part de la  détermination de l’entreprise à “ouvrir prochainement tous les magasins à l’aéroport”, Il a indiqué dans le même contexte que l’espace de vente hors taxes à l’aéroport (Duty Free) ouvrira “dans les prochains mois et qui sera de classe mondiale».

M.Mediouni a également souligné l’importance de moderniser la gestion de l’aéroport pour le mettre au diapason des  autres aéroports du monde, à travers l’investissement dans les technologies modernes, notamment l’intelligence artificielle, assurant, à cet égard, que les étudiants et les spécialistes de l’informatique seront associés dans la recherche de solutions visant à améliorer la prise en charge des voyageurs et assurer leur confort.

Il a ajouté que des travaux sont également en cours pour doter l’aéroport de dispositifs d’enregistrement automatique des bagages des passagers, pour soutenir les guichets d’enregistrement traditionnels, afin de fournir une plus grande fluidité dans les différentes stations  de l’aéroport, parmi lesquelles la nouvelle aérogare internationale, la station des lignes intérieures, ainsi que les stations du Hadj et de la Omra.

Le programme de numérisation actuellement en cours à la Société aéroportuaire sera pleinement mis en œuvre “d’ici mai prochain”, a promis M.Mediouni, soulignant, d’autre part, que la Société est prête pour la saison du Hadj 2024, étant donné que tous les services et installations ont été préparés à cet effet.

Les équipes médicales seront également bientôt renforcées au niveau de l’aéroport pour prendre en charge les cas urgents, parallèlement à la mise à disposition des passagers aux besoins spécifiques d’équipes pour accompagner leur mobilité au niveau de l’aéroport.

Synthèse : Ali.C

A propos LA NATION

Voir Aussi

Agroalimentaire : 650 exposants attendus au salon “Djazagro” du 22 au 25 avril

Ce grand rendez-vous économique devrait accueillir plus de 23.000 visiteurs dont un nombre important de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *