Accueil / National / Tribunal de Sidi M’hamed (Alger) : cinq ans de prison ferme requis contre El-Kadi Ihsane

Tribunal de Sidi M’hamed (Alger) : cinq ans de prison ferme requis contre El-Kadi Ihsane

Le procès du journaliste El-Kadi Ihsane s’est tenu dimanche devant le tribunal de Sidi M’hamed (Alger).

Dans son réquisitoire, le représentant du parquet a requis une lourde peine contre El-Kadi Ihsane : 5 ans de prison ferme, 700 000 dinars d’amende et 5 ans d’interdiction d’exercer, selon Radio M.

Une amende de 10 millions de dinars est en outre requise contre la société Interface Médias, avec confiscation de ses équipements. Le verdict sera rendu le 2 avril.

Le directeur des sites électroniques Radio M et Maghreb Émergent est poursuivi en vertu des articles 95 et 95-bis du Code pénal relatifs à la perception de fonds de l’étranger.

Comme annoncé précédemment par le collectif de défense, le journaliste El-Kadi Ihsane a gardé le silence pendant l’audience pour protester contre ce qu’il qualifie d’absence de garanties d’un procès équitable.

Le journaliste El-Kadi Ishane est en détention provisoire à la prison d’El-Harrach depuis le 29 décembre dernier.

Il avait été arrêté dans la nuit du 23 au 24 décembre chez lui à Zemmouri (Boumerdès) par des éléments de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI).

Le lendemain, le siège de ses deux journaux a été perquisitionné et mis sous scellés.

Selon ses avocats, le financement de l’étranger qui lui est reproché est un transfert de la somme de 25 000 livres sterling effectué par sa fille Tinhinane Kadi, résidente en Angleterre et actionnaire d’Interface Médias, la société éditrice de Radio M et Maghreb Émergent.

L’argent devait servir au paiement des salaires des employés suite au blocage des comptes de la société à cause d’une dette fiscale.

R.N.

A propos LA NATION

Voir Aussi

Grand sud Algérien : 12 Syriens et deux Algériens retrouvés morts

Les autorités algériennes ont découvert, ces derniers jours, les corps de 12 Syriens et de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *