Accueil / International / Sommet du Mouvement des non-alignés : condamnation unanime de l’agression sioniste contre les palestiniens

Sommet du Mouvement des non-alignés : condamnation unanime de l’agression sioniste contre les palestiniens

Les documents finaux du 19e Sommet du Mouvement des non-alignés (MNA), tenu vendredi et samedi à Kampala (Ouganda), ont condamné l’agression sioniste contre le peuple palestinien. C’est le moins que l’Algérie a demandé d’une organisation dont le combat contre le colonialisme fut à la source de sa naissance. Le communiqué final a appelé à une action d’urgence pour faire cesser l’agression et le déplacement forcé des Palestiniens et assurer l’acheminement des aides humanitaires vers la bande de Ghaza.

Les membres du MNA ont appelé à l’unanimité, dans leur Communiqué final, à intensifier les efforts pour que l’Etat de Palestine obtienne la qualité de membre à part entière de l’ONU, une revendication pour laquelle le président de la République, Abdelmadjid Tebboune n’a eu de cesse de plaider.

S’exprimant ce jeudi 18 janvier à Kampala (Ouganda) à la veille de l’ouverture du sommet du Mouvement, le ministre des affaires étrangères Ahmed Attaf a indiqué qu’Israël a «transformé la bande de Gaza de prison en cimetière collectif » et cherche à liquider la question palestinienne en éradiquant le maximum de Palestiniens.

Bien que les crimes israéliens en Palestine ne soient pas nouveaux et durent depuis trois quarts de siècle, l’occupant est passé cette fois à « une autre étape dans la barbarie », a accusé Ahmed Attaf, relevant que le bilan de la guerre en cours n’a pas de précédent.

Par ailleurs les documents finaux ont salué le rôle pionnier de l’Algérie, sous la conduite du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, dans la lutte antiterroriste et face aux catastrophes naturelles.

Le Communiqué final du Sommet et la Déclaration de Kampala ont salué le rôle du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, en sa qualité de Coordonnateur de l’Union africaine (UA) en matière de lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent.

Les documents finaux ont en outre accueilli favorablement l’initiative du Président Tebboune relative à la création d’un Fonds africain spécial dédié aux catastrophes dues au changement climatique.

Ils ont, par ailleurs, souligné l’attachement des membres du MNA aux valeurs et principes fondateurs du Mouvement, sur lesquels avait insisté le président de la République dans son allocution, lue en son nom par le Premier ministre, M. Nadir Larbaoui.

L’accent a également été mis sur la question du Sahara occidental et la défense du droit des peuples à l’autodétermination.

R.I

A propos LA NATION

Voir Aussi

Elections législatives en France : le Rassemblement national arrive en tête du premier tour avec prés de 34% des voix

Le Rassemblement national arrive en tête du premier tour des élections législatives ce dimanche 30 …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *