Accueil / Culture / Le livre de la semaine : «Autant en emporte le vent»

Le livre de la semaine : «Autant en emporte le vent»

« Autant en emporte le vent » est dit-on, le livre le plus lu dans le monde après la Bible !

Qu’a cela ne tienne ! Livre mythique s’il en est, et film à succès, « Autant en emporte le vent » est une fresque sur l’histoire d’une guerre fratricide qui est la guerre de Sécession.

1500 pages pleines de tragédies , de sang versé , de drames indicibles.

L’hécatombe causée par cette guerre est telle que les gens ont mis des années pour réapprendre à vivre normalement. Esclavagisme , le Ku Klux Klan y sont de la partie.

Beaucoup de livres ont été écrits sur la guerre de Sécession mais celui de Margareth Mitchell est d’une autre veine , tant il décrit dans les détails les plus infimes les atrocités , le désespoir , et les conséquences  irréparables de cette guerre sur des milliers  de gens, en particulier les Sudistes.

Œuvre jugée raciste envers les noirs sur fond d’une histoire d’amour, c’est aussi une histoire d’amour jamais racontée de la sorte.  Et où Scarlett crève les pages ( et l’écran).

On est en 1860 quelque part en Géorgie et la société américaine du sud des États-Unis est à son apogée. Ce livre , cette histoire d’amour…n’est qu’une grande tragédie où la fatalité autant que l’in(humanité) des personnages et les drames vécus rendent  impossible l’accès au bonheur .   1500 pages d’un livre exceptionnel à lire absolument.

PS : le livre est disponible en téléchargement (PDF) et sur d’autres plateformes de lecture gratuite.

El Hadi Farès 

A propos LA NATION

Voir Aussi

Cinéma : projection en avant-première du long métrage “Larbi Ben M’hidi”

Le long-métrage “Larbi Ben M’Hidi”, réalisé par Bachir Derrais, retraçant le parcours militant du Chahid …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *