Accueil / International / Décès de Mikhaïl Gorbatchev : le dernier dirigeant de l’URSS est mort

Décès de Mikhaïl Gorbatchev : le dernier dirigeant de l’URSS est mort

Le dernier dirigeant de l’Union soviétique, Mikhaïl Gorbatchev, est mort mardi à l’âge de 91 ans en Russie, a indiqué un hôpital de Moscou, cité par les agences de presse russes.

” Dans la soirée (du mardi), après une longue maladie grave, Mikhaïl Sergueïvitch Gorbatchev est décédé”, a indiqué l’Hôpital clinique centrale (TSKB) dépendant de la présidence russe.

Prix Nobel de la paix en 1990 pour son rôle dans la fin de la confrontation Est-Ouest au siècle dernier, Mikhaïl Gorbatchev a passé les 20 dernières années en retrait de la politique tout en faisant régulièrement entendre sa voix.

Il appelait régulièrement le Kremlin et la Maison Blanche à se parler, se rencontrer et se mettre d’accord pour assurer la sécurité mondiale et réduire leurs arsenaux, comme il l’avait fait dans les années 1980 avec le président américain d’alors, Ronald Reagan.

Mikhaïl Gorbatchev était le dernier dirigeant encore en vie de l’époque de la Guerre froide.

Ces dernières semaines, les médias russes avaient mentionné des problèmes de santé récurrents de l’ancien dirigeant.

Très respecté à l’étranger, M. Gorbatchev recevait régulièrement les éloges de personnalités du monde entier, comme en mars 2021, à l’occasion de ses 90 ans, quand le président américain Joe Biden ou encore la chancelière allemande Angela Merkel ont pensé à le féliciter.

Lors de son passage au pouvoir entre 1985 et 1991, Mikhaïl Gorbatchev a mené d’importantes réformes démocratiques, connues sous les noms de “perestroïka” (restructuration) et de “glasnost” (transparence), qui lui ont valu une immense popularité en Occident.

En 1990, il avait obtenu le prix Nobel de la paix pour “avoir mis fin pacifiquement à la Guerre froide”.

Né dans le sud-ouest de la Russie en 1931, Mikhaïl Gorbatchev avait passé une partie de la pandémie de Covid-19 dans un hôpital russe, se disant, comme beaucoup de ses compatriotes, “fatigué de tout cela”.

R.I

A propos LA NATION

Voir Aussi

Les agences de l’ONU : mise en garde contre une “explosion” du nombre d’enfants martyrs

Plusieurs agences des Nations unies ont averti que la pénurie alimentaire alarmante, la malnutrition généralisée …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *