Accueil / National / Armée nationale populaire (APN) : le général Hamid Ferkane à la tête de l’Ecole Supérieure de Guerre

Armée nationale populaire (APN) : le général Hamid Ferkane à la tête de l’Ecole Supérieure de Guerre

Le général-major Hamid Fekane dans ses fonctions de Directeur de l’Ecole supérieure de Guerre, indique le ministère de la Défense nationale dans un communiqué. Cette cérémonie d’installation a été présidée par le général de Corps d’Armée, Saïd Chanegriha, chef d’Etat-Major de l’Armée nationale populaire.

Le Chef d’Etat-Major de l’Armée nationale populaire a supervisé, par la suite, la cérémonie de passation de l’emblème national et d’approbation du procès-verbal de passation de consignes.

A l’issue, il a tenu une rencontre avec le commandement, les cadres et les personnels de l’Ecole supérieure de Guerre, où il a prononcé, à l’occasion, une allocution d’orientation, lors de laquelle il a évoqué « la fête de la victoire, date marquant le triomphe sur le colonialisme barbare, priant Allah Le Tout-Puissant de faire jouir l’Algérie des bienfaits de l’indépendance, de la sécurité et de la stabilité».

« Notre rencontre aujourd’hui intervient au moment où notre cher pays s’apprête à célébrer le soixantième anniversaire de la Fête de la Victoire, correspondant au 19 mars de chaque année », a-t-il souligné, expliquant qu’il s’agit d’une « date anniversaire mémorable, où l’on célèbre une victoire, qui a couronné le combat armé mené par nos braves héros, parmi les vaillants moudjahidine et les valeureux Chouhada, depuis que le colonialisme barbare a foulé notre sainte terre. Ce combat était amer, mais décisif, en ce qu’il a culminé vers le déclenchement de la Glorieuse Révolution du 1er Novembre, suivie de la victoire éclatante ».

«Si nous sommes présents, aujourd’hui, dans cette prestigieuse école militaire, à l’occasion de l’installation de son nouveau Directeur, c’est pour assurer à ce dernier et au cadres de l’Ecole, notre entière disponibilité à continuer sur la voie de leur accompagnement, de leur apporter le soutien nécessaire et de suivre leurs traces, en vue de leur permettre de concrétiser les objectifs fixés pour ce pôle de formation pionnier, s’agissant notamment de faire émerger des cadres hautement qualifiés et titulaires de diplômes algériens d’études militaires supérieures. Un exploit dont nous devons tous être fiers », a-t-il conclu. A la fin de la cérémonie, le général de Corps d’Armée a signé le Livre d’Or de l’Ecole.

Synthèse : R.N

A propos LA NATION

Voir Aussi

Agroalimentaire : 650 exposants attendus au salon “Djazagro” du 22 au 25 avril

Ce grand rendez-vous économique devrait accueillir plus de 23.000 visiteurs dont un nombre important de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *