Accueil / National / Agence algérienne de promotion de l’investissement (AAPI) : 400 nouvelles assiettes foncières proposées à partir de la semaine prochaine

Agence algérienne de promotion de l’investissement (AAPI) : 400 nouvelles assiettes foncières proposées à partir de la semaine prochaine

Ces assiettes foncières seront proposées “par vague” à travers 25 wilayas, dont 10 wilayas n’ayant pas bénéficié de la précédente offre foncière, à savoir: Laghouat, Skikda, Médéa, Ouargla, Bordj Bou Arreridj, Ain Defla, In Salah, Ghardaïa, Tissemsilt et El Tarf.

L’Agence algérienne de promotion de l’investissement (AAPI) compte, à partir de la semaine prochaine, proposer plus de 400 nouvelles assiettes foncières relevant de l’Etat, réparties à travers 25 wilayas, au profit d’investisseurs pour la réalisation de projets économiques, a fait savoir dimanche à Alger, le Directeur général (DG) de l’Agence, M. Omar Rekkache. Ce dernier s’est exprimé lors d’une allocution prononcée à l’occasion d’une cérémonie organisée par l’AAPI au siège de la Banque nationale de l’Habitat (BNH), pour la remise des décisions provisoires d’octroi du foncier relevant du domaine privé de l’Etat, aux fins de réalisation de projets d’investissement, en présence du directeur de cabinet du Premier ministre, Mourad Slimane Benamer, du ministre de l’Industrie et de la Production pharmaceutique, Ali Aoun, du ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Mohamed Tarek Belaribi, du ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Mokhtar Didouche, du ministre de la Poste et des Télécommunications, Karim Bibi Triki, de walis de la République et du président du Conseil du renouveau économique algérien (CREA), Kamel Moula, ainsi que de directeurs généraux d’entreprises publiques économiques (EPE).

L’AAPI proposera “progressivement”, à travers la plateforme numérique de l’investisseur, pas moins de 424 assiettes foncières au profit d’investisseurs, d’une superficie totale supérieure à 320 hectares, a précisé le DG de l’Agence. Ces assiettes foncières seront proposées “par vague” à travers 25 wilayas, dont 10 wilayas n’ayant pas bénéficié de la précédente offre foncière, à savoir: Laghouat, Skikda, Médéa, Ouargla, Bordj Bou Arreridj, Ain Defla, In Salah, Ghardaïa, Tissemsilt et El Tarf. Les assiettes foncières seront proposées à l’avenir “en temps réel”, selon M. Rekkache, qui a affirmé que chaque assiette foncière sera proposée dès son inscription au portefeuille foncier de l’Agence, sans attendre l’établissement d’un calendrier à cet effet, comme c’est le cas actuellement.

Le responsable a souligné, par ailleurs, l’engagement de l’AAPI à poursuivre ses efforts pour simplifier les procédures et faciliter l’acte d’investissement, à travers l’amélioration continue des services de la plateforme numérique de l’investisseur. L’AAPI s’emploie, en coordination avec le Haut Commissariat à la numérisation et l’ensemble des administrations concernées par les procédures d’investissement, à garantir l’interopérabilité qui permettra à l’investisseur d’obtenir les différentes autorisations et de suivre les différentes étapes de traitement des dossiers d’investissement, a-t-il ajouté.

Par ailleurs, l’AAPI élabore une charte d’éthique qui définit les principes fondamentaux, les règles à respecter et les comportements à adopter par tous les intervenants, y compris les personnels de l’agence, les investisseurs et les porteurs de projets, pour moraliser les opérations liées au domaine de l’investissement, a fait savoir le même responsable.

Lors de cette cérémonie, 73 investisseurs ont obtenu les décisions provisoires d’octroi du foncier relevant du domaine privé de l’Etat pour la réalisation de projets d’investissement dont la valeur totale est estimée à plus de 48 milliards de DA, avec l’engagement de créer plus de 9.000 postes d’emploi, selon les explications fournies à cette occasion. La remise des décisions d’octroi du foncier intervient après que les porteurs de projets ont déposé leurs demandes via la plateforme numérique de l’investisseur, lancée le 8 février dernier, conformément aux nouvelles dispositions de la loi sur le foncier économique. Dans ce cadre, M. Rekkache a indiqué que ces décisions provisoires interviennent à la fin de la période légale des offres d’assiettes foncières ayant englobé 307 assiettes réparties sur 28 wilayas.

Les décisions d’octroi remises, dimanche, dans le cadre de la 2e vague de ces offres, concernent 11 wilayas. L’AAPI avait remis, en mars dernier, les décisions d’octroi relatives à la 1re vague incluant 17 wilayas, au profit de 97 investisseurs, pour des projets d’investissement dont la valeur globale est estimée à 208 milliards de DA. Avec l’ajout de 26 décisions qui étaient en cours d’audit par le comité des experts au niveau de l’AAPI, le nombre d’assiettes octroyées depuis le début de l’opération a atteint 196 assiettes foncières, a précisé le DG. Selon les chiffres présentés lors de la cérémonie de remise des décisions d’octroi, ces assiettes foncières, dont le nombre s’élève à 196 assiettes, seront destinées à la réalisation de projets d’investissement, dont la valeur globale est de 278 Mds de DA, selon les déclarations de leurs propriétaires, en s’engageant de créer plus de 27.000 postes d’emploi permanents, sans compter les postes d’emploi indirects. S’ajoutent à cela, 39 assiettes foncières en cours d’étude au niveau du comité des experts et dont les futurs propriétaires seront notifiés des résultats directement via leurs comptes ouverts sur la plateforme, selon les explications fournies lors de cette cérémonie.

Synthèse : S.A.K

A propos LA NATION

Voir Aussi

Industrie pharmaceutique : le volumes des exportations de médicaments en 2024 attendu en forte hausse

Les exportations de médicaments devraient atteindre 80 millions de dollars à la fin de l’année …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *