Accueil / Economie / Marché des voitures en Algérie : trois agréments à trois nouveaux concessionnaires

Marché des voitures en Algérie : trois agréments à trois nouveaux concessionnaires

Ahmed Zaid, directeur général du développement industriel au ministère de l’Industrie a révélé, hier les ondes de la Chaine I de la Radio nationale, que le ministère de l’Industrie avait accordé trois agréments par une commission spécialisée à trois concessionnaires automobiles, qui sont (FIAT, OPEL, et JAC), en attendant l’octroi d’autres homologations définitives pour d’autres marques au cours des semaines à venir.

Ahmed Salem Zaid, a confirmé que la production des voitures de la marque « FIAT » dans l’usine d’Oran est en phase finale et démarrera dans les prochains mois, a rapporté hier la Radio nationale chaîne I.

Par ailleurs, les responsables du secteur de l’industrie en Algérie ont, enfin, découvert que les prix des voitures en Algérie obéissent à l’offre et à la demande. Ahmed Salem Zaid, l’auteur de cette découverte, a ajouté « que leur hausse ne se limite pas au seul marché algérien, révélant la possibilité de leur diminution après l’entrée d’autres marques automobiles.»

Cette découverte arrive après plus de deux ans d’un discours enivrant sur un retour au beau vieux temps où l’Algérien moyen pouvait s’offrir une voiture.

Ce rêve a été stoppé net le jour où les représentants de la marque italienne Fiat ont annoncé les prix des voitures pratiqués.

Ainsi, les baisses, tant attendues se sont révélées de pure illusions entretenues par les responsables du secteur.  Conséquences, le marché de l’occasion et de la pièce de rechange est parti à la hausse.

Ali.T.

A propos LA NATION

Voir Aussi

Programme de 3 GW d’énergie renouvelable : un coût de 400 mds de DA financé par la BNA

Le coût du programme actuel des énergies renouvelables, dans sa première phase, portant sur la …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *