Accueil / International / Karim Benzema dépose plainte contre Gérald Darmanin

Karim Benzema dépose plainte contre Gérald Darmanin

Le footballeur franco-algérien Karim Benzema a déposé, mardi une plainte pour diffamation contre le ministre de l’intérieur français, Gérald Darmanin.

Cette plainte est intervenue suite à une déclaration du ministre français l’accusant d’appartenir à la confrérie des Frères musulmans.

Dans sa plainte, Karim Benzema assure qu’il n’a aucun lien avec les Frères musulmans et que les propos de Darmanin portent atteinte à son honneur et à sa réputation.

« On sème la division en France, on a un tas de gens qui ne comprennent pas ce genre de propos, certains qui excluent Karim Benzema et certains qui se sentent exclus à travers ce qu’on dit de lui. C’est tout le contraire de ce à quoi doit œuvrer un homme qui se dit un homme politique », a souligné son avocat Me Hugues Vigier, cité par le même média.

Plus de 50 millions d’internautes ont vu un Tweet de Benzema, le 15 octobre, adressant « ses prières pour les habitants de Gaza », alors que les avions sionistes bombardent les femmes et les enfants.

Les accusations contre le Ballon d’or 2022, ont provoqué un tollé en France où tout soutien aux victimes palestiniennes était considéré par le lobby pro-israélien comme antisémite et un appui au Hamas. L’extrême droite a utilisé les déclarations de Darmanin pour s’attaquer une nouvelle fois à l’ancienne star du Real Madrid.

La sénatrice Valérie Boyer (Les Républicains, droite) est allée jusqu’à demander la déchéance de nationalité de Karim Benzema alors que ce dernier ne possède que la nationalité française, selon son avocat.

Le footballeur franco-algérien Karim Benzema, a dont les parents sont originaires d’Algérie, est devenu la cible de l’extrême droite en France depuis plusieurs années en raison de ses origines algériennes et de sa pratique de l’islam.

Quand il a été écarté de la sélection française en 2015 après l’affaire dite de la sextape, Karim Benzema avait accusé le sélectionneur des Bleus Didier Deschamps d’avoir cédé à la « pression d’une partie raciste de la France ».

R.I

A propos LA NATION

Voir Aussi

Les agences de l’ONU : mise en garde contre une “explosion” du nombre d’enfants martyrs

Plusieurs agences des Nations unies ont averti que la pénurie alimentaire alarmante, la malnutrition généralisée …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *