Accueil / Conjoncture / Incendies : installation de la commission nationale d’évaluation et d’indemnisation

Incendies : installation de la commission nationale d’évaluation et d’indemnisation

Le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a supervisé, ce lundi 16 août 2021, l’installation de la commission nationale d’évaluation et d’indemnisation des sinistrés, victimes des feux de forêts qui ont ravagé plusieurs wilayas du pays, rapportent plusieurs médias.

Par ailleurs, Abdelmadjid Tebboune a décidé d’octroyer une indemnité de 1 million de dinars au profit des familles ayant perdu des proches dans les feux de forêts qui ont ravagé plusieurs wilayas du pays. Cette indemnité sera versée aux parents ou au conjoint de la victime, selon les cas.

Abdelmadjid Tebboune a « donné des instructions strictes aux membres de ce comité, de travailler de manière organisée avec tous les secteurs et comités de wilayas dirigés par les walis pour entamer immédiatement l’indemnisation des personnes dont les propriétés ont été affectées », a indiqué la présidence de la République dans un communiqué.

Le chef de l’Etat a « ordonné aux membres de la commission de travailler en toute transparence et équité avec toutes les personnes concernées et d’impliquer les chefs des comités de villages pour déterminer les listes des personnes affectées qui trouveront un soutien total de l’État », a ajouté la même source.

Pour commencer, le président de la République a décidé d’ « octroyer une allocation financière d’un million de dinars aux familles des martyrs civils et militaires des incendies. Cette allocation sera versée au père du martyr s’il est célibataire et à sa femme s’il est marié », selon la même source.

Enchaînant, le président Tebboune a rappelé l’importance de valoriser « l’élan de solidarité » des Algériens au profit des sinistrés, et qui « illustre la grandeur du peuple algérien. C’est la réponse la plus forte à quiconque qui veut tenter de s’investir dans cette circonstance difficile que la nation va surmonter ».

Pour rappel, Abdelamdjid Tebboune avait ordonné la création d’un fonds spécial d’indemnisation des sinistrés des feux de forêts.

L’annonce a été faite par le premier ministre et ministre des Finances, Aymen Benabderrahmane, jeudi dernier, lors de son déplacement à la wilaya de Tizi Ouzou, assurant que les indemnisations concerneront toutes les régions sinistrées, « région par région ».

Des dizaines d’experts sont à pieds d’œuvre à travers les wilayas touchées pour évaluer les dégâts. Cela va, certainement, prendre des jours voir des semaines.

Il s’agit d’une catastrophe parmi les plus dures que l’Algérie a connues depuis son indépendance. 90 citoyens ont péris, dont 33 militaires. Les flammes ont dévasté un large territoire, détruisant tout sur leur passage.

Selon une estimation provisoire, la wilaya de Tizi-Ouzou, la région la plus touchée, Plus de 25.000 ha de couvert végétal dont 8.800 ha d’arbres fruitiers et 100.880 sujets d’élevage ont été détruit par les incendies enregistrés depuis le 9 du mois en cours dans 16 communes. Dans cette wilaya, des maisons entières ont été brûlées. Les incendies qui ont réduit en cendres des arbres forestiers et des vergers, provoquant une catastrophe écologique sans précédent.

Des animaux domestiques ont péri aussi dans les flammes. Les dégâts occasionnés aux populations locales sont immenses et leurs conséquences sont incalculables.

Dans la wilaya d’El-Taref, la région la plus boisée en Algérie, plus de 1000 hectares de forêt ont été ravagés par les flammes.  Ces feux qui ont parcouru des peuplements de chênes-lièges, d’eucalyptus, de pins maritimes et de broussailles ont touché les forêts des localités frontalières à l’instar des communes de Zitouna, Souarekh et El Ayoun, a-t-il déclaré.

La conservation des forêts de la wilaya de Skikda a relevé la destruction de plus 800 ha de surfaces forestières classées à vocation agricole. Les incendies qui se sont déclarés les 9 et 11 août courant dans plusieurs régions de la wilaya, ont ravagé plus de 8 000 oliviers productifs.

Par ailleurs, les incendies ont détruits des centaines d’hectares dans presque toutes les wilayas du nord du pays.

Abir N.

A propos LA NATION

Voir Aussi

Corruption : marché suspect entre Mobilis et un consortium algéro-étranger

•             Trois individus placés en détention et quatre autres sous contrôle judiciaire Le juge d’instruction …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *