Accueil / En vrac / « En Vrac » par Madjid Khelassi : Encombrement à…laitage

« En Vrac » par Madjid Khelassi : Encombrement à…laitage

Les images nous renvoient aux heures les plus pénibles de la disette. Queues leu leu et chaînes monstres dès potron-minet, pour essayer de dégoter un ou deux sachets de lait…les images des réseaux sociaux et des chaînes télés, enfoncent un peu plus le clou dans le moral du consommateur !

La mafia du lait…a dit un jour le ministre du commerce. La  mafia, dit le dictionnaire, est une organisation criminelle, dont les activités sont soumises à une direction collégiale occulte, qui repose sur une stratégie d’infiltration de la société civile et des institutions. Ses membres sont appelés « mafiosi » selon la terminologie italienne.

Question : notre ministre du commerce  délire t-il de temps en temps, voire souvent, pour nous embarquer sur des justifications  alambiquées ,inhérentes aux pénuries ou à la cherté des produits de large consommation ?

La mafia du lait…c’est un peu fort de café même  si c’est du lait qu’il s’agit. Peut-être aussi qu’il manque un Eliott Ness pour en finir avec ce feuilleton qui vire au syndrome lactique.

Ramadan 2021…Le lait en sachet occupe le haut du pavé. Il s’étire sur des files qui nous ramènent aux souk-El fellah de l’Algérie pseudo socialiste . C’est-à-dire au siècle dernier.

Que peut nous dire encore Mr le ministre ? La Cosa Nostra du lait ? La Cammora ? La ´Ndrangheta ? Fichtre que tout cela. Ça ressemble à un quiz qui évacue l’élaboration de toute stratégie pouvant résoudre tout travers commercial.

Crise du lait , dit la presse. Et c’est peut-être plus juste que les formules inutiles. Car le lait devenu mafieux …cache une certaine incapacité à prendre les problèmes de consommation du citoyen à bras le corps et les régler.  Le lait mafieux ? A quand le poulet Vaudou ou la banane de Medelin ?

L’encombrement à…laitage des villes d’Algérie est la preuve que nos responsables peuvent se noyer dans un simple verre de lait. Après le yaourt de Ouyahia ,voici le lait introuvable de Rezig !

A propos LA NATION

Voir Aussi

« En vrac » par madjid Khelassi : mourir…pour un sachet de lait.  

Un homme d’une trentaine d’années est mort des suites d’un coup de matraque, que lui …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *