Accueil / Conjoncture / Cyber Sécurité : Chanegriha dénonce des « tribunes de haine » sur les réseaux sociaux

Cyber Sécurité : Chanegriha dénonce des « tribunes de haine » sur les réseaux sociaux

Le Général de corps d’Armée Saïd Changriha, Chef d’Etat-major de l’Armée nationale populaire, a indiqué ce dimanche à Alger, que les sites et les réseaux sociaux constituent une “tribune” pour les réseaux du crime organisé, connus pour “leur rancune et leur haine” envers l’Algérie, qui a réussi à “contrer leurs attaques et mettre en échec tous leurs plans et complots menés à travers le cyberespace”.

“L’Algérie a connu de nombreuses cyber-attaques qui ont ciblé des sites étatiques et d’autres appartenant à des institutions économiques vitales et stratégiques. Ces attaques se sont intensifiées récemment avec la sortie de notre pays de sa crise et l’amorce de la phase de construction de l’Algérie nouvelle, initiée par Monsieur le président de la République, Chef suprême des Forces Armées, ministre de la Défense nationale”, a déclaré le Chef d’état-major de l’ANP, lors de son allocution inaugurale des travaux d’un séminaire intitulé “La Cyber-sécurité et la cyber-défense: Enjeux et défis à la lumière des nouvelles mutations multidimensionnelles”, indique un communiqué du ministère de la Défense nationale.

“Les sites et les réseaux sociaux ont constitué, ainsi, une tribune pour les réseaux du crime organisé, connus pour leur rancune et leur haine envers l’Etat algérien, connu par ses principes immuables, ses nobles valeurs humaines et sa Révolution de libération inégalée dans l’histoire, pour mener des campagnes subversives visant à porter préjudice à la stabilité et à semer la discorde entre les fils du même pays”, a-t-il ajouté.

Dans ce contexte, le Général de corps d’Armée a précisé que “les tentatives de manipulation, la diffusion des messages de propagande, la promotion des idées subversives par ces réseaux ont, clairement, pour objectif de servir des agendas hostiles qui sont désormais démasqués pour tous”.

Il a néanmoins relevé que “grâce” à la prise de conscience des concitoyens et la “mobilisation” de toutes les institutions spécialisées en cyber-sécurité, l’Algérie a réussi à “contrer ces attaques et mettre en échec tous les plans et complots menés à travers le cyberespace”.

Le Général de corps d’Armée a souligné que la mission de protection, de sécurisation et de défense du cyberespace est une “responsabilité collective” assurée à travers “une stratégie nationale globale de cyber-sécurité”, à laquelle tout le monde doit adhérer.

A noter que ce séminaire de deux jours, organisé au Cercle national de l’Armée par le département Emploi-Préparation de l’Etat-major de l’ANP, s’inscrit dans le cadre de la promotion et du développement de la sécurité et la défense cybernétique au sein de l’ANP.

Synthèse : Abir N.

A propos LA NATION

Voir Aussi

Campagne contre l’insuline locale : Ali Aoun hausse le ton

Les auteurs de cette campagne sont bien connus et ce sont eux qui veulent voir …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *