Accueil / National / Commis par certains de ceux qui souhaitaient entrer en Algérie : cas de fraude dans les analyses “PCR”

Commis par certains de ceux qui souhaitaient entrer en Algérie : cas de fraude dans les analyses “PCR”

La directrice de la prévention et du contrôle des maladies transmissible au ministère de la Santé, le Dr Samia Hammadi, a révélé des cas de fraude dans les analyses “PCR” commis par certains de ceux qui souhaitaient entrer en Algérie.  Appelant la communauté algérienne à l’étranger à la patience, elle a expliqué que la suspension des vols de rapatriement est de nature à nous éviter un désastre sanitaire.

Dans un entretien exclusif avec la radio régionale de Sétif, le Dr Hammadi a mis en garde contre le laxisme dans la mise en œuvre des mesures préventives. Ces mesures doivent accompagner la vaccination dans le but de stopper le virus, a –t-elle indiqué.

Le Dr Samia Hammadi a averti que même si  l’Algérie est dans une situation stable, la vitesse de propagation de la nouvelle souche est effrayante, et les mêmes mesures de précaution seront appliquées aux personnes infectées, ajoutant que les informations sur les nouvelles souches sont annoncées par l’Institut Pasteur et qu’il n’est pas nécessaire de répandre des rumeurs sur les réseaux sociaux.

La responsable a annoncé que l’Algérie recevrait 700000 doses du vaccin britannique AstraZeneca, dans les prochains jours, dans le cadre de l’accord Cavax, ajoutant qu’il était possible d’acquérir d’autres vaccins qui se sont avérés efficaces contre les nouveaux variants.

R.N

A propos LA NATION

Voir Aussi

Oncologie : tous les moyens mobilisés pour promouvoir la médecine nucléaire en Algérie

Le ministre de la Santé, Abdelhak Saihi, a mis en avant la détermination de l’Etat …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *