Accueil / National / Vaccin : l’Algérie réceptionne 1.600.000 de doses

Vaccin : l’Algérie réceptionne 1.600.000 de doses

L’Algérie a reçu, lundi, 1,6 millions de doses du vaccin chinois anti covid-19 Sinovac. Une annonce faite par le ministère de la défense nationale qui précise que les doses en question ont été réceptionnées à l’aéroport militaire de Boufarik.

Selon le communiqué du ministère de la défense nationale, un avion militaire s’est chargé de l’acheminement du million de doses du vaccin chinois Sinovac.

Le ministère de la défense avait annoncé, le 26 juin dernier, avoir réceptionné un million de doses du vaccin chinois Sinovac acheminé de la même manière en Algérie.

Au début du mois en cours, les autorités avaient annoncé que l’Algérie recevra d’ici peu un lot de 4 millions de doses de vaccins aniti covid-19.

Les 4 millions de doses en question s’ajouteront aux 2,5 millions de doses de divers vaccins anti-Covid-19 reçus à fin mai.

Une campagne de vaccination massive avait débuté le 6 juin. Le ministère de la Santé appelle depuis les Algériens souhaitant se faire vacciner à se présenter aux places publiques dédiées ou aux centres de santé de proximité.

Pour le directeur général de l’Institut Pasteur d’Algérie (IPA), Faouzi Derrar, la population n’adhère pas pour le moment à la campagne de vaccination massive. Regrettant l’absence «d’adhésion de la population », il soutient que « la donne va en s’aggravant et le danger planera pour tous et pour longtemps ». La situation en Algérie se « complique » avec l’apparition de variants rapides, très virulents et de plus en plus résistants aux vaccins.

Et pour éviter le virus Delta, il faut que la vaccination puisse s’effectuer partout, en même temps et à un niveau très élevé. « On sait actuellement que même dans des pays où la vaccination est à 50-60%, il y a apparition d’un variant qui peut, à n’importe quel moment, faire ressurgir l’épidémie de nouveau », averti le Dr Derrar.

R.N

A propos LA NATION

Voir Aussi

Corruption : marché suspect entre Mobilis et un consortium algéro-étranger

•             Trois individus placés en détention et quatre autres sous contrôle judiciaire Le juge d’instruction …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *