Accueil / National / Tribunal de Sidi M’hamed : 12 ans de prison requis contre un ancien ministre

Tribunal de Sidi M’hamed : 12 ans de prison requis contre un ancien ministre

Le procureur de la République près le pôle pénal économique et financier du tribunal de Sidi M’hamed (Alger) a requis, ce mercredi, une peine de 12 ans de prison ferme contre l’ancien ministre Abdelmalek Boudiaf, poursuivi avec 18 autres accusés pour corruption.

Des peines allant de 4 à 5 ans de prison ferme ont été également requises contre l’épouse de Abdelmalek Boudiaf et deux de ses enfants pour recel et dissimulation intentionnelle de sources de fonds illicites, blanchiment d’argent, abus de fonction et obtention d’indus avantages.

Dans le cadre de la même affaire, le procureur de la République a requis des peines allant de 3 ans à 5 ans de prison ferme contre des hommes d’affaires poursuivis pour obtention d’indus avantages.

Abdelmalek Boudiaf est poursuivi pour enrichissement illicite, blanchiment d’argent et recel dans le cadre d’un groupe criminel, outre l’octroi d’avantages injustifiés lors de la conclusion de contrats de marchés et abus de fonction lorsqu’il était ministre de la Santé, et en tant qu’ancien wali d’Oran et de Constantine.

A propos LA NATION

Voir Aussi

Secteur de la sidérurgique : l’Algérie veut exporter son acier vers l’Europe

La nouvelle feuille de route du secteur industriel doit permettre l’émergence d’un nouvel écosystème national …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *