Accueil / National / Métro, transport aérien ,….le ministre des transports Lazhar Hani s’exprime

Métro, transport aérien ,….le ministre des transports Lazhar Hani s’exprime

Les pouvoirs publics n’ont pas encore décidé la reprise du transport inter-régions ainsi que la remise en service du métro d’Alger. La raison, selon le ministre des Transports, Lazhar Hani, est le manque de préparation dans le contexte épidémiologique que vit le pays. Le ministre a déclaré lundi, dans le forum de la Chaine I de la radio nationale :   « Nous ne sommes pas préparés en termes d’organisation et la situation sanitaire n’est pas appropriée malgré la diminution du nombre de cas de contamination ». Le ministre des Transports, Lazhar Hani, a confirmé hier, lors de son passage au Forum de la radio algérienne, que la décision de remettre en service le métro et les transports inter-wilayas n’a pas encore été prise, en raison de la situation sanitaire que traverse le pays. Évoquant le transport aérien, M. Hani a indiqué que la décision de créer une société publique de transport aérien, qui s’occupe des lignes domestiques, est intervenue au vu des difficultés rencontrées par la compagnie aérienne dans la gestion des transports internationaux et nationaux. Il a souligné que l’ouverture du secteur aérien au privé est une décision politique irréversible et ne se limitera pas aux lignes domestiques mais plutôt au transport international. A ce propos, M. Hani a expliqué que le Conseil des ministres avait pris la décision de créer une société publique interne pour assurer le transport aérien domestique et de permettre à la compagnie nationale Air Algérie d’exploiter des lignes aériennes internationales. Concernant la fermeture des agences Air Algérie à l’étranger, le ministre explique cette décision par les dépenses importantes, précisant qu’elles resteront ouvertes au niveau des aéroports.

R.N

A propos LA NATION

Voir Aussi

Grand sud Algérien : 12 Syriens et deux Algériens retrouvés morts

Les autorités algériennes ont découvert, ces derniers jours, les corps de 12 Syriens et de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *