Accueil / Economie / Marché financier : lancement de la plateforme électronique des ordres de la Bourse

Marché financier : lancement de la plateforme électronique des ordres de la Bourse

La Commission d’organisation et de surveillance des opérations de Bourse (COSOB) a lancé, dimanche à Alger, en partenariat avec l’Autorité gouvernementale de certification électronique (AGCE), la numérisation des ordres dans le but de conférer une plus grande dynamique aux transactions sur le marché financier national, tout en améliorant l’attractivité de ce dernier.

Il s’agit d’une plateforme électronique appelée “E-tawki3”, en vue de transférer les ordres qui se faisaient auparavant sous format papier vers un format électronique, ce qui permet aux investisseurs de présenter leurs ordres avec facilité et une plus grande célérité, à travers les intermédiaires dans les opérations de bourse, les prestations bancaires électronique Ebanking , ou à travers d’autres applications, permettant de faciliter l’opération de transaction, tout en leur épargnant le déplacement vers les agences bancaires.

Trois PME envisagent d’entrer en Bourse

Sur un autre registre, le président de la COSOB, Youcef Bouznada a fait savoir que la COSOB a récemment reçu des demandes de trois petites et moyennes entreprises (PME) exprimant leur intention d’entrer en Bourse, précisant que l’étude des dossiers de ces entreprises opérant dans le secteur industriel était en cours.

Bouznada a également annoncé la création prochainement d’une commission qui constituera une fenêtre unique pour le marché financier en vue de “réduire le temps et les efforts  et de simplifier les procédures pour les entreprises désirant entrer en bourse en leur permettant de s’adresser à une seule entité représentant le marché boursier”.

“Un portail numérique dédié au marché financier sera également lancé, avant la fin de l’année en cours, permettant de soumettre toutes les demandes des opérateurs du marché financier en ligne, outre le lancement du nouveau site web de la COSOB”.

Dans le même sillage, la COSOB et l’AGCE ont signé un accord-cadre définissant le cadre général pour activer la numérisation des ordres de bourse via la plateforme numérique de signature électronique au profit des intermédiaires de bourse agréés.

A ce propos, Mme Zahia Brahimi, directrice générale de l’AGCE, partenaire technologique de la COSOB dans le cadre du projet de plateforme, a affirmé que l’accord intervient pour accompagner la dynamique accélérée de la transformation numérique que connaît l’Algérie.           

R.N

A propos LA NATION

Voir Aussi

Complexe Sider El Hadjar d’Annaba : reprise de la production dans la zone endommagée

L’activité de production dans la zone endommagée par la panne survenue au complexe sidérurgique d’El …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *