Accueil / National / Les forêts du nord toujours en proie aux flammes

Les forêts du nord toujours en proie aux flammes

Si la majorité des incendies qui se sont déclarés dans la nuit de vendredi à samedi, dans plusieurs wilayas, sont éteints, d’autres se sont déclenchés dans la nuit de samedi à dimanche. En effet, à Tizi Ouzou, trois feux de forêts ont été enregistrés dans des villages de trois communes de la wilaya. Il s’agit du village d’Ihaddaden (Maâtkas), du village Tleta (Iflissen) et du village Tizi Ldjaama (Iferhounene). Le feu qui s’est déclaré dans ce dernier s’est propagé à d’autres villages de la région.

L’extinction de ces incendies était en cours hier au moment où nous mettons sous presse, avec la mobilisation d’importants moyens, a indiqué hier la direction de la protection civile. D’importants moyens humains et matériels sont mobilisés pour les opérations d’extinction qui se déroulent dans «des conditions météorologiques très difficiles marquées par des vents forts», a relevé la même source.

Outre les moyens des unités de la protection des régions concernées, plusieurs renforts ont été dépêchés sur les lieux des incendies, dont la colonne mobile de l’Unité nationale d’intervention de Dar El Beida, celle de Boumerdés, et un détachement de la colonne mobile régionale de soutien de Blida. Plusieurs habitations menacées par ces incendies ont été, par ailleurs, évacuées, a indiqué la même source qui précise qu’aucune perte humaine n’est à déplorer.

D’autre part, les services de la protection ont livré hier le dernier bilan des incendies qui se sont déclarés dans plusieurs wilayas du pays.

Dans la wilaya de Tizi Ouzou, les deux feux de forêts ont été éteints dans le village d’Ibadassen, dans la commune d’Ait Chafa et celui de  Tizi Bouaman, commune d’Aït Khelili.

Concernant la wilaya de Béjaia, après une accalmie et une stabilisation qui aura duré près de 24 heures, les feux de forêts ont repris dans la nuit du samedi à dimanche, particulièrement à l’Est de la wilaya, aidés, en cela, par la forte canicule qui y règne et les vents chauds qui soufflent sur la région.

Des feux se sont déclarés dans les forêts de Aach El Baz dans la commune de Béjaia, celle d’Ait Anane dans la commune de Darguina et enfin celle de Tizi Ouar dans la commune de Melbou. L’opération d’extinction se poursuivait toujours dans la matinée d’hier.

Des moyens humains et matériels “considérables” ont été mobilisés par la Protection civile dans des opérations de lutte contre ces incendies jugés “importants”,

a-t-on appris auprès de ce corps constitué.

Pour venir à bout des feux de forêts qui se sont déclenchés dans la nuit de samedi à dimanche à Darguina, Tizi-n- Berber (Ait Anane), Melbou, Aokas, Tichy (en deux endroits différents) et Tala-Hamza et qui étaient en cours dans l’après-midi de dimanche, les moyens d’intervention de la wilaya de Bejaia ont été appuyés par trois colonnes mobiles supplémentaires ainsi que par des moyens de lutte aérienne, a indiqué la même source.

Il s’agit, notamment, de la mobilisation des colonnes mobiles de Bejaia, Sétif, Bouira et Bordj Bou Arreridj et de l’engagement d’au moins cinq appareils de lutte aérienne contre les incendies, ainsi que d’un détachement de l’Armée nationale populaire (ANP).

Un grand nombre de bénévoles est également venu prêter main forte et participer aux opérations d’extinction, a-t-on ajouté.

Concernant l’incendie de Aach El Baz, à 25 km à l’ouest de Bejaia, en combustion depuis vendredi soir, il est circonscrit mais menace de se raviver à tout moment en raison des conditions météorologiques défavorables. D’importants moyens humains et matériels sont mobilisés sur place pour l’éteindre totalement, a-t-on indiqué.

Samedi, la Gendarmerie nationale a annoncé l’arrestation d’un pyromane qui est soupçonné d’avoir été à l’origine du déclenchement de l’incendie d’Ach el Baz. L’homme âgé de 56 ans est originaire de Bejaia, selon la gendarmerie qui poursuit son enquête sur les feux de forêts qui touchent cette wilaya.

Les wilayas de Tizi-Ouzou et Bejaia ne sont pas les seules touchées par les incendies de la fin de cet été. La Protection civile signale des incendies dans les wilayas de Skikda, Blida, Boumerdes, Guelma et Jijel ou un feu de forêts est toujours en activité.

A Blida, “Quelque 34 camions anti-incendie et plus de 130 agents de différents grades sont mobilisés sur le terrain pour l’extinction de deux foyers d’incendie, déclarés la nuit de samedi à dimanche dans les régions de Tabainet et Oued Romane de Amroussa (daïra de Bouinane)”, a précisé la même source, déplorant des vents forts et chauds qui ont contribué à la propagation des flammes et ont compliqué l’intervention des pompiers.

Selon la protection civile, le premier incendie s’est déclaré aux environs de 22h au lieu-dit “la carrière” dans la forêt de Bouinane. Le 2e incendie s’est déclaré vers 00h30 à Amroussa, dans la région d’Oued Romane toujours à Bouinane.

“Les efforts des agents de la protection civile, appuyés par les moyens de la conservation des forêts, de l’Armée nationale populaire (ANP) et de la gendarmerie nationale, se poursuivent toujours pour la maîtrise des deux feux, dans l’attente de l’arrivée de la colonne mobile de la wilaya de Médéa et de l’Unité nationale d’instruction et d’intervention de Dar El Beida (Alger), en vue de circonscrire les flammes”, est-il ajouté.

La même source a confirmé l’extinction de deux foyers d’incendies, déclarés durant la même nuit dans la partie Est de la wilaya, au lieu- dit “Merbouni” de “Bougara” et “Haouch Errih” de la commune de Djebabra, où les flammes ont détruit des surfaces forestières, a-t-on regretté.

Ces incendies surviennent après un été particulièrement meurtrier à cause des feux de forêts qui ont fait fin juillet dernier une quarantaine de morts cette année en Algérie, dont 28 à Bejaia.

Ali Chikhi

A propos LA NATION

Voir Aussi

Complexe Sider El Hadjar d’Annaba : reprise de la production dans la zone endommagée

L’activité de production dans la zone endommagée par la panne survenue au complexe sidérurgique d’El …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *