Accueil / Sport / Foot / Equipe nationale : “Tous les matchs sont importants pour moi” (Belmadi)

Foot / Equipe nationale : “Tous les matchs sont importants pour moi” (Belmadi)

Le sélectionneur de l’équipe nationale de football, Djamel Belmadi, a déclaré mardi à Alger, que les matchs amicaux prévus en juin face à la Mauritanie, au Mali et à la Tunisie, “sont très
importants”, soulignant la nécessité de réaliser de bons résultats pour progresser dans le classement de la Fédération internationale (Fifa).
“Nous avons une belle occasion de jouer des matchs amicaux, mais pour moi il s’agit de rendez-vous de préparation très importants. Cela va me permettre de donner du temps de jeu pour certains joueurs, il y a aussi le classement Fifa qui entre en jeu, d’où la nécessité de réaliser de bons résultats”, a indiqué Belmadi, lors d’une conférence de presse tenue au Centre technique national (CTN) de Sidi Moussa.
Les champions d’Afrique entameront leur série de matchs amicaux jeudi face à la Mauritanie à Blida (20h45), avant de défier le Mali dimanche, au même stade et à la même heure. Les coéquipiers du revenant Andy Delort (Montpellier/ France) affronteront pour leur dernier test la Tunisie, le vendredi 11 juin au stade Hamadi-Agrebi de Radès (Tunis).
En vue de ces trois tests, Belmadi a fait appel à 30 joueurs, dont un seul du cru, en l’occurrence le gardien de but de l’Olympique Médéa Abderrahmane Medjadel.
“Nous allons tout faire pour ne pas quitter le Top 5 africain au classement Fifa, pour pouvoir jouer le match retour des barrages du Mondial chez nous, si on se qualifie bien sûr. Je prends ça en considération, pour éviter d’être éjecté du Top 5, ce qui va nous handicaper”.
Avant d’enchaîner : “Il y a l’objectif de progresser, on n’est pas infaillibles. Nous n’avons pas le droit de gaspiller ces dates Fifa qui permettent aux joueurs de s’exprimer dans d’autres conditions, un peu plus relaxe. L’autre but est de retrouver les automatismes, il y a plusieurs trucs que je dois prendre aussi en considération”, a-t-il ajouté.

“La Mauritanie peut nous mettre en difficulté”

Appelé à se prononcer sur ses prochains adversaires en amical, Belmadi n’a pas tari d’éloges sur son premier sparring-partner, la Mauritanie, dirigée sur le banc par le sélectionneur français Corentin Martins.
“La Mauritanie est en perpétuelle progression et a joué la dernière CAN,elle avait fait deux matchs nuls contre le Maroc aux éliminatoires de la CAN 2021, elle peut nous créer des problèmes. C’est un match intéressant pour nous. Ils vont jouer avec un supplément d’âme, ils seront très motivés et vont chercher à nous mettre en difficulté. L’exemple d’Eswatini qui s’est incliné petitement face au Sénégal (1-0) aux éliminatoires en est le parfait exemple”, a-t-il ajouté.
Concernant le Mali, Belmadi a comparé cette équipe à celle du Burkina Faso, l’un des adversaires des “Verts” au 2e tour éliminatoire du Mondial 2022 au Qatar.
“Nous avons choisi de jouer trois matchs pour enchaîner les rencontres. Le Mali (9e sur le plan africain), est une équipe qui a un gros potentiel, ils ont quasiment 30 joueurs qui évoluent en Europe, j’ai beaucoup de respect pour cette équipe, ce sera un bon adversaire, elle a des similitudes avec le Burkina Faso, elle est même meilleure”.
Ensuite l’Algérie sera face à un sérieux client, la Tunisie, 2e sur le plan africain derrière le Sénégal, dans un derby maghrébin qui promet en intensité.
“C’est une équipe difficile à manoeuvrer, demi-finaliste de la dernière CAN, un habitué de la Coupe du monde. C’est un adversaire très intéressant”, a affirmé Belmadi.
Le coach national s’est projeté sur le début du 2e tour des éliminatoires de la Coupe du monde 2022, reporté de juin à septembre, en raison de la pandémie de Covid-19.
“Je pense déjà aux matchs de septembre et à la nécessité d’être prêts d’entrée, tout le travail accompli va dans ce sens-là”.
Enfin, Belmadi a indiqué qu’il ne se focalisait pas sur le record d’invincibilité que détient la Côte d’Ivoire avec 26 matchs (l’Algérie n’est qu’à deux matchs pour égaler la marque des Ivoiriens).
“Cette série d’invincibilité va dans le sens du travail accompli, pas dans le sens du record en lui-même. Si les joueurs sont performants, il n’y a pas de raison de ne pas le rappeler, c’est ça le plus important. Ce n’est pas ça que je regarde en premier lieu, le record est secondaire”, a-t-il conclu.
Pour rappel, lors des deux premières journées du 2e tour éliminatoire, les Algériens, versés dans le groupe A, accueilleront Djibouti avant de se déplacer chez le Burkina Faso. Le Niger est l’autre pensionnaire de cette poule.

APS

A propos LA NATION

Voir Aussi

Football (matches de préparations) : l’Autriche puis l’Allemagne marquent deux des buts les plus rapides de l’histoire

Les équipes d’Autriche et d’Allemagne ont affolé les statistiques du football en inscrivant samedi deux …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *