Accueil / National / Escroquerie d’étudiants algériens : le verdict prononcé

Escroquerie d’étudiants algériens : le verdict prononcé

La cour d’Alger a condamné mardi Oussama Rezagui, propriétaire de la société « Future Gate » qui a escroqué des étudiants qui voulaient poursuivre leurs études à l’étranger, à six ans de prison ferme, alors que l’influenceuse Numidia Lezzoul a été innocenté des charges retenues contre elle. Farouk Boudjemline dit « Rifka » et Mohamed Aberkane dit « Stanley », quant à eux, ont écopé chacun de six mois de prison ferme.

Le Procureur général près la Cour d’Alger avait requis, le 06 août, une peine de 10 ans de prison ferme assortie d’une amende d’un (01) million de DA à l’encontre du dénommé Oussama Rezagui, propriétaire de la société « Future Gate » qui a escroqué des étudiants qui voulaient poursuivre leurs études à l’étranger.

Une peine de 3 ans de prison ferme assortie d’une amende de 500.000 DA a été également requise à l’encontre des autres accusés dans cette affaire à leur tête les influenceurs Numidia Lezoul, Farouk Boudjemline dit « Rifka » et Mohamed Aberkane dit « Stanley ».

Les accusés étaient poursuivis pour « escroquerie, faux et usage de faux de documents administratifs et bancaires, blanchiment d’argent et violation de la réglementation régissant le mouvement des capitaux ».

R.N.

A propos LA NATION

Voir Aussi

Fabrication d’ascenseurs en Algérie : les entreprises italiennes spécialisées sollicitées

Les investisseurs en matière de réalisation d’usines d’ascenseurs, y compris leurs pièces, moteurs et cartes …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *