Accueil / Economie / Importation des véhicules neufs : le système des quotas annulé

Importation des véhicules neufs : le système des quotas annulé

Le ministre des Finances Abderrahmane Raouia a déclaré, hier à Alger, que le retour à l’importation des véhicules neufs, prévue dans le PLFC 2020, ne sera pas soumis au système des quotas.

Lors de la présentation du projet de loi des finances complémentaire pour l’exercice 2020, le ministre a indiqué que le gouvernement travaille sur l’élaboration d’une nouvelle stratégie visant à mettre en place une véritable industrie automobile en Algérie. Soulignant que les résultats de cette stratégie n’apparaîtront qu’après environ trois ans.

Par conséquent, les autorités ont été contraintes de recourir à l’importation des voitures neuves, mais aussi des voitures d’occasion (prévue dans la loi des finances 2020), afin de répondre aux besoins du marché, en attendant le lancement de la production locale, ajoute Raouia.

En outre, le ministre ajoute que les importations se feront selon les capacités financières des importateurs, sans aucune restriction de quotas, ce qui évitera ainsi certains comportements néfastes qui ont entaché la distribution des quotas par le passé.

DIRECT (Coronavirus) : suivez l’essentiel de l’information nationale et internationale en temps réel :ici

A propos LA NATION

Voir Aussi

Par Anouar El Andaloussi : la prédation financière

Dans une précédente chronique, nous avions parlé de l’évolution du capitalisme sur les deux derniers …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *