Accueil / National / Procés de la fausse fille de Abdelaziz Bouteflika : le verdict prononcé

Procés de la fausse fille de Abdelaziz Bouteflika : le verdict prononcé

Le tribunal de Chéraga vient de rendre ce mercredi le verdit concernant l’affaire de Madame Maya (Nachinachi Zoulikha) qui avait utilisé la rumeur de son lien familial avec l’ex Président Abdelaziz Bouteflika pour monnayer son influence.

Selon le prononcé des verdicts, Mme Nachinachi Zoulikha a été condamnée à 12 ans de prison ferme et à une amende de 6 millions de dinars et une confiscation des passeports de ses deux filles elles aussi impliquées dans l’affaire.

Jugés aussi pour cette affaire, l’ancien wali d’Oran, Abdelghani Zaalane, et l’ancien directeur général de la Sûreté nationale, Abdelghani Hamel ont été condamnés, tous les deux, à 10 ans de prison ferme avec une amende d’un million de DA chacun.Impliqués dans cette affaire, l’ancien wali de Chlef, Mohamed Ghazi, a été condamné à 10 ans de prison ferme avec une amende d’un million de DA, et son fils Chafie à 2 ans de prison ferme et une amende de 500 000 DA.

Les deux investisseurs et entrepreneurs, Belaid Abdelghani et Ben Aicha Miloud ont été condamnés respectivement à 7 et 10 ans de prison ferme avec une amende d’un million de DA chacun.

L’ancien député à la retraite, Omar Yahiaoui ( en fuite à l’étranger), a été condamné à 10 ans de prison ferme avec une amende d’un million de DA et la saisie des biens et le lancement d’un mandat d’arrêt international à son encontre.

Mme Maya et ses deux filles doivent, selon le verdict, verser 600 millions de DA de dédommagement au Trésor public.

La défense a décidé de faire appel du jugement.

La Rédaction

 

A propos NaTIon

Voir Aussi

Procès en appel d’Ali Haddad : le Procureur général requiert le durcissement des peines

Le Procureur général près la Cour d’Alger a requis dimanche « le durcissement des peines » à …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *