Accueil / National / Octroi de terres agricoles : les nouvelles mesures

Octroi de terres agricoles : les nouvelles mesures

Le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Chérif Omari, a annoncé, jeudi lors d’une séance au Conseil de la Nation consacrée aux questions orales, la création d’un dispositif pour le recensement des investisseurs et le suivi de leurs activités dans le domaine agricole. Il s’agit d’une mesure, parmi tant d’autres, visant l’encadrement de l’octroi de terres agricoles aux investisseurs.
Le secteur s’attèle à présent à encourager l’activité agricole à travers le lancement d’une nouvelle dynamique dans les grands espaces agricoles tout en oeuvrant à contenir les difficultés rencontrées, a-t-il ajouté, soulignant l’adoption du principe du partenariat et la définition des conditions d’exploitation des biens agricoles relevant de l’Etat, sur la base de la contribution de chaque partenaire, par les moyens de production, dans les projets d’investissement.
Pour assurer une protection juridique aux intéressés par un partenariat, le secteur a initié un décret interministériel visant à éclaircir certaines dispositions de la loi sur l’investissement agricole et définit dans le cadre de la Loi de finances complémentaire (LFC) 2009, de manière à garantir une exploitation optimale de tous les moyens, a fait savoir le ministre.
C’est dans ce sens que s’inscrit l’encouragement des filières agricoles et les porteurs de projets, a-t-il encore dit rappelant la mise en place du guichet unique pour alléger les mesures d’accès au foncier et réduire les délais d’exécution des contrats.

 Sid A.

A propos NaTIon

Voir Aussi

Alger: interdiction du transport urbain collectif public et privé durant les week-ends

Les services de la wilaya d’Alger ont annoncé vendredi l’interdiction de la circulation du transport …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *