Accueil / Economie / Chine : plus forte hausse des ventes automobiles depuis 2018

Chine : plus forte hausse des ventes automobiles depuis 2018

Les ventes de voitures particulières en Chine ont enregistré en août une hausse de 8,8% sur un an, la plus forte depuis mai 2018, a annoncé mardi une fédération professionnelle.

Un total de 1,73 million d’unités ont été vendues le mois dernier, a indiqué la Fédération chinoise des constructeurs de voitures individuelles (CPCA) dans un communiqué.

Sur un mois, les ventes progressent de 6,5%, ce qui confirme une reprise sur le premier marché automobile mondial, après un début d’année perturbé par la crise du nouveau coronavirus.

Le mois d’août a été marqué par une hausse importante des ventes de véhicules haut de gamme (+32% sur un an et +3% sur un mois), a relevé la CPCA.

Le secteur automobile a été particulièrement touché en Chine par l’épidémie de Covid-19. Les ventes de voitures avaient chuté de près de 80% sur un an au plus fort des contaminations en février, quand les Chinois restaient chez eux par peur du virus.

Le marché avait ensuite retrouvé de la vigueur à mesure que l’épidémie refluait. Les ventes de voitures étaient même reparties à la hausse pour la première fois depuis le début de l’année en mai (+1,9% sur un an).

Le niveau des ventes reste toutefois bien inférieur à celui de l’an dernier. Sur les huit premiers mois de l’année cumulés, le chiffre est en repli de 15,2% sur un an, selon la CPCA. L’automobile est un secteur crucial pour l’économie du géant asiatique et l’un des premiers à avoir bénéficié de mesures de soutien de l’Etat.

La Chine est devenue ces dernières années le plus grand marché automobile du monde. Mais, pour la première fois depuis les années 1990, les ventes annuelles d’automobiles sont en repli depuis 2018, sur fond de ralentissement économique généralisé et de tensions commerciales avec les Etats-Unis.

A propos NaTIon

Voir Aussi

Economie mondiale : la récession devrait être moins prononcée que prévu en 2020

La récession mondiale devrait être moins prononcée que prévu en 2020, estime l’OCDE dans ses …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *