Accueil / National / Oncologie : tous les moyens mobilisés pour promouvoir la médecine nucléaire en Algérie

Oncologie : tous les moyens mobilisés pour promouvoir la médecine nucléaire en Algérie

Le ministre de la Santé, Abdelhak Saihi, a mis en avant la détermination de l’Etat à promouvoir la médecine nucléaire en Algérie à travers la mobilisation de tous les moyens et de toutes les ressources financières nécessaires, a indiqué, hier, un communiqué du ministère. S’exprimant à l’ouverture des travaux d’une Journée scientifique sur le thème “L’oncologie nucléaire à l’ère de la théranostique”, organisée, samedi, par l’Association nationale de médecine nucléaire libérale (ANMNL), en collaboration avec la Société algérienne de formation et de recherche en oncologie (SAFRO), M. Saihi a souligné “l’importance de cette réunion, qui se tient au moment où l’Algérie connaît un tournant dans le traitement des cancers et le développement de la médecine nucléaire de manière générale”.

Après avoir rappelé “le soutien de l’Etat à ce domaine, conformément aux instructions du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, pour l’utilisation de la médecine nucléaire dans la théranostique (diagnostic et thérapie), notamment en oncologie”, il a affirmé que “les mesures prises dans ce cadre sont de nature à opérer une percée dans le domaine de la médecine nucléaire, d’autant que l’Etat est déterminé à promouvoir la médecine nucléaire à travers la mobilisation de tous les moyens et de toutes les ressources financières nécessaires”.

Evoquant les résultats prometteurs de la médecine nucléaire dans le domaine de la thérapie, le ministre de la Santé a jugé important d’ouvrir des postes dans cette spécialité, de doter les centres hospitaliers des équipements nécessaires et d’ouvrir des espaces de formation en médecine nucléaire.

R.N

A propos LA NATION

Voir Aussi

Grand sud Algérien : 12 Syriens et deux Algériens retrouvés morts

Les autorités algériennes ont découvert, ces derniers jours, les corps de 12 Syriens et de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *